Être parent, Grossesse, Maternité
Écrire un commentaire

Sans succès

Sans succès : C’est ce qui écrit sur le rapport médical.

La version n’a pas fonctionné : mon bébé est donc toujours en siège.

À Sainte-Justine, les médecins se donnent de cinq à dix minutes pour tenter la manœuvre trois fois maximum. Comme pendant la première tentative le cœur de ma petite n’a pas trop bien réagi, mon médecin a décidé d’arrêter tout de suite. Le cœur du bébé a repris son rythme rapidement, on l’a bien surveillé par la suite : tout va bien!

C’est moi qui suis sortie de l’hosto bien « renversée » de la situation (excusez le jeu de mots douteux), car ça m’a fait 10 fois plus mal que je ne l’aurais cru (je ne veux pas faire peur à personne : semble-t-il que c’est différent pour toutes les femmes!) et c’était aussi un peu plus difficile émotionnellement que ce à quoi je m’attendais (encore là, les hormones de fin de grossesse n’aident pas!)

Ça valait tout de même la peine de l’essayer…et ça m’aide à continuer à comprendre que je ne contrôle rien!

Merci à tous pour vos bons mots et vos histoires (que ce soit ici ou sur la page Facebook) : c’est tellement généreux!

À demain pour un billet qui ne parlera pas de médecine, de liquide amniotique ou d’inversion de bébé renversé! ;)

Encore merci!

1 commentaire

  1. Je suis bien désolée que ça n’aie pas fonctionné. Les ostéopathes peuvent aussi aider ou il y a peut-être aussi d’autres alternatives… J’espère de tout coeur que l’aventure va bien se terminer.

  2. ValDou dit

    :( Rien n’est perdu pour accoucher naturel, un siège ‘bien placé’, un travail bien parti et c’est ton 2e. Je tente un avac pour cette grossesse. Je suis due le 5 et je suis à peine effacée… Mais bon, dans ton cas comme dans le mien, rien est encore joué! Bonne chance pour la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *