Mois: mars 2013

Martha et les parenthèses

Voilà un peu plus de deux semaines que Martha est avec nous et je ne pourrais être plus heureuse. Je l’avais beaucoup entendu, mais je sais maintenant que c’est vrai : avoir un deuxième bébé est beaucoup moins stressant! Quand Henri était un poupon, j’avais toujours peur : de ne pas être bonne, de ne pas lui donner assez de lait, de lui faire mal, j’avais même peur de lui laver les cheveux : tsé, si je frottais trop fort…(n’importe quoi!) En ce moment, je me remets d’une chirurgie, j’allaite à temps plein, j’ai un fils de deux ans qui demande BEAUCOUP d’énergie…et je suis mille fois moins fatiguée qu’à l’arrivée d’Henri. La vie est bien faite, non? Je sais que, pour l’instant, on est chanceux, que Martha pourrait commencer à avoir des coliques la semaine prochaine, que j’aurai peut-être envie de m’arracher les cheveux de sur la tête (ha non! c’est vrai, ils tombent tout seuls) si ma convalescence s’éternisait, mais là, je suis dans le moment présent et j’en profite. C’est pas mal …

Muffins aux bananes santé

Depuis quelque temps, je suis abonnée au compte Twitter de la nutritionniste Geneviève O’Gleman. Vous la connaissez peut-être, elle collabore à la revue Enfants Québec et elle animera l’émission Cuisine futée, parents pressés avec Alexandra Diaz à Télé-Québec dès le mois d’avril. Bref, c’est grâce à Twitter que j’ai découvert son blogue cuisine et, je vous le dis, c’est une vraie petite mine d’or pour les parents! J’ai essayé sa recette de muffins aux bananes, j’étais un peu sceptique, car je n’ai jamais vraiment aimé les muffins « santé » : j’ai toujours plus considéré le muffin comme un bon dessert. Laissez-moi vous dire que j’étais dans l’erreur. Ces muffins sont délicieux en plus d’être bourrés de fibres et de bons ingrédients! En prime, la recette est vraiment facile à réaliser. J’aime! Mon fils est un vrai fan des muffins et, avec ceux-là, je n’hésite pas à lui donner en collation plutôt que comme « gâterie »…et il me remercie à toutes les bouchées! Essayez-les, je ne pense pas que vous serez déçus!

Une césarienne planifiée… d’urgence!

Voilà maintenant une semaine que j’ai accouché de ma fille, Martha. Comme je vous l’avais dit dans un billet précédent, la cocotte était placée en siège et aucune méthode n’a fonctionné pour qu’elle se place « normalement ». J’avais donc vu mon médecin pendant ma 36e semaine de grossesse et il me disait que comme j’avais accouché de mon garçon par induction à près de 42 semaines, il n’était vraiment pas pressé de planifier la date de ma césarienne, mais qu’elle aurait probablement lieu pendant la 39e semaine. Il m’a donc donné rendez-vous la semaine suivante à la clinique pour mon suivi et pour qu’on puisse fixer une date. Ce dont je ne me doutais pas, c’était que ladite journée du rendez-vous serait en fait celle de mon accouchement! Le 10 au soir, après une « pas pire longue » journée  (on va à la clinique sans rendez-vous, car Henri a encore une otite, on va bruncher avec des amis au Lawrence (je vous en reparle) et je fais des courses pour le bébé tout en soignant ma giga …

Journée internationale de la femme : Un défi!

La Journée internationale de la femme n’est pas une journée où l’on veut se faire offrir ou lancer des fleurs. Non, c’est une journée pour se rappeler que l’égalité entre les sexes devrait être présente en tout temps. Dans notre coin du monde, nous avons de la chance : des lois nous protègent, des femmes se sont battues pour leurs droits et plusieurs organismes veillent au grain. De plus, il est maintenant facile de s’engager : pétitions sur le web, manifestations organisées, visites sur des sites dédiés au féminisme, accès à de l’information de qualité dans des médias de masse, etc. Malgré tout cela, il y a encore des inégalités. Bien souvent, c’est du sexisme ordinaire et nous le vivons sans même nous en rendre compte. Par chance, nous pouvons faire une différence dans la vie des femmes et des filles qui nous entourent, et ce, en changeant certaines habitudes très précises. C’est ce que j’ai réalisé il y a quelques mois quand j’ai lu ce billet de Joanna Goddard (une de mes blogueuses préférées!) …

De farine et d’eau fraîche

J’ai récemment eu la chance de visiter un endroit tout à fait charmant! Situé sur Amherst (pas trop loin de Maisonneuve), le café-pâtisserie De farine et d’eau fraîche est un vrai trésor à découvrir dans ce coin de la ville. Premièrement, c’est beau! Très féminin, on se sent un peu comme dans un salon de thé. C’est lumineux et accueillant! J’y suis allée pour casser la croûte avec mon garçon après notre visite à la Grande Bibliothèque (c’est tout près) et, comme mon petit bout avait beaucoup d’énergie, nous nous sommes installés sur la longue banquette à l’arrière du café, mais quand j’y retournerai seule, c’est certain que je vais m’attabler à l’avant du commerce, là où toute la lumière fait sa magie! Ensuite, c’est un endroit formidable, parce que c’est bon! Les produits sont raffinés et bien présentés dans de la belle vaisselle vintage. On passe des biscuits pour accompagner le thé, aux viennoiseries, sans oublier les petits repas disponibles (j’ai mangé le sandwich déjeuner : le muffin anglais préparé sur place était divin!) …