Défis, Être parent, Parentalité
Écrire un commentaire

Journée internationale de la femme : Un défi!

La Journée internationale de la femme n’est pas une journée où l’on veut se faire offrir ou lancer des fleurs.

Non, c’est une journée pour se rappeler que l’égalité entre les sexes devrait être présente en tout temps. Dans notre coin du monde, nous avons de la chance : des lois nous protègent, des femmes se sont battues pour leurs droits et plusieurs organismes veillent au grain. De plus, il est maintenant facile de s’engager : pétitions sur le web, manifestations organisées, visites sur des sites dédiés au féminisme, accès à de l’information de qualité dans des médias de masse, etc.

Malgré tout cela, il y a encore des inégalités. Bien souvent, c’est du sexisme ordinaire et nous le vivons sans même nous en rendre compte.

Par chance, nous pouvons faire une différence dans la vie des femmes et des filles qui nous entourent, et ce, en changeant certaines habitudes très précises. C’est ce que j’ai réalisé il y a quelques mois quand j’ai lu ce billet de Joanna Goddard (une de mes blogueuses préférées!) sur la manière dont on aborde généralement les petites filles autour de nous. Je me suis totalement reconnue là-dedans et, depuis, je me suis lancé un défi…que je vous lance en ce 8 mars : Essayons d’aborder une fillette de notre entourage en lui disant autre chose que : « Tu es bien mignonne aujourd’hui! » ou bien « Elle est jolie ta robe (souliers, coiffure, etc.)! »

Tentons plutôt de commencer la conversation en lui demandant à quoi elle aime jouer, quel est son livre ou son film préféré, qui sont ses amis, si elle suit des cours de sports, d’arts, etc. Essayez-le …c’est plus difficile qu’on ne le croit!

Pourquoi? Parce qu’on approche généralement les petits garçons en leur parlant de leur intérêt « Oh, je vois que tu aimes Flash McQueen » ou ce qu’ils font « Tu es énergique, toi! », alors qu’on aborde plus facilement (instinctivement ?) les filles par ce qu’elles projettent.

C’est normal de parler vêtements, coiffure et maquillage : j’adore ça! Mais il ne faut simplement pas oublier qu’on n’est pas que ça! Ce serait un bon exemple à donner à nos propres filles, nos nièces, nos petites voisines ou aux filles de nos amis, non?

Allez-vous essayer de relever ce défi? Avez-vous d’autres trucs pour montrer aux fillettes (ou aux ados) autour de vous qu’elles ont les mêmes droits et les mêmes chances que les garçons?

Bonne Journée internationale DES femmes!

1 commentaire

    • Cecile Gladel dit

      oups c’est dit. Et c’est internationale. Mémo à moi-même: Lire jusqu’à la fin :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *