Mois: juillet 2013

Une séance photo lifestyle en famille!

Je suis chanceuse et je le sais! Nous avons fait une séance photo avec une entrepreneure de mon quartier, la géniale Véronique Brisson! Véronique est photographe et se spécialisait surtout dans les photos de bedaines et de nouveau-nés. Pourtant, depuis deux ans, elle avait envie de tâter d’autres terrains et de se lancer un peu plus dans la photographie lifestyle : naturelle, pas en studio, chez les gens ou dans des environnements qui leur ressemble. Mais que s’est-il passé il y a deux ans pour qu’elle ait envie de revisiter son style? Vous l’avez deviné, j’en suis sûre : elle a eu un bébé. Sa fille aura bientôt trois ans et Véronique gère avec brio sa vie de famille et sa carrière de photographe. C’est une fille intense et sensible et, sans m’y connaître en photo, je crois que ça teinte beaucoup son travail : elle aime passionnément ce qu’elle fait et ça transparait dans ses images. Voici quelques photos de notre séance dans les ruelles du Vieux-Rosemont, si vous aimez son style, n’hésitez pas à …

Hansel et Gretel au parc

Nous avons passé une magnifique soirée cette semaine dans un parc tout près de chez moi. Nous avons eu la chance d’ assister à une des nombreuses représentations du Théâtre La Roulotte qui se promène un peu partout en ville cet été. Vous connaissez sûrement cette troupe qui existe depuis 60 ans et qui met en vedette des finissants de l’École nationale de théâtre. Cette année, la troupe présente une version théâtrale de l’histoire d’Hansel et Gretel : le décor est ingénieux, les acteurs sont drôles, l’histoire captive les enfants, c’est parfait pour un beau moment en famille! Ce qui est bien de cette activité, c’est que, comme elle est en plein air, on peut bouger si les enfants deviennent turbulents,  pique-niquer, en profiter pour prendre l’air, le tout, dans une atmosphère vraiment décontractée. Et, en plus, c’est gratuit. Consultez leur site internet pour les dates des prochaines représentations.

Deuil et etc.

Je savais très bien qu’en retournant travailler si rapidement après l’arrivée de ma petite Martha, j’allais avoir à affronter des difficultés, mais là, j’en vis une que je n’attendais pas nécessairement. Oui, je suis un peu fatiguée, oui, ça demande de l’organisation (beaucoup), oui, il faut que j’apprenne à demander de l’aide, mais tout ça, ça se gère. Le « problème » est ailleurs: ma cocotte n’a plus besoin d’être allaitée la nuit. Je vous entends rire, moi aussi d’ailleurs je ris en l’écrivant, mais le problème part de là. Quand j’ai recommencé à travailler il y a presque deux mois, j’allaitais quand même ma fille cinq fois par jour : trois fois en soirée, une fois la nuit et une fois le matin avant de partir au travail. Petit à petit, c’est devenu quatre fois… puis trois… puis là, c’est seulement deux : un allaitement le matin et un le soir. Et, ce qui devait arriver, arriva : je produis beaucoup moins de lait. C’est sûrement au grand bonheur de mes collègues qui n’étaient plus capables de m’entendre dire que …