Coups de coeur, Déco
Écrire un commentaire

Faire de sa passion son métier

Un jour de 2008, Vanessa Sicotte, enceinte de sa 2e fille, a demandé à sa mère : « Maman? Qu’est-ce que j’aimais faire quand j’étais petite? »

La question peut sembler banale, mais il faut savoir qu’à cette époque Vanessa menait une carrière corporative enviable, qu’elle réfléchissait à son avenir professionnel et à ses aspirations maternelles, mais, surtout, qu’elle venait de se rappeler que son père lui avait déjà dit que « L’important dans la vie, c’était de trouver sa passion et, ensuite, de trouver un moyen de gagner sa vie avec. »

La réponse de sa maman sera des plus éclairantes : «  Tu découpais des images dans le catalogue IKEA et tu créais des pièces dans un cahier de scrapbooking. » Eh bien, c’est alors ce qu’elle a décidé de faire… en mieux!

Damask & Dentelle

Site web blogue Damask et DentelleElle a donc décidé de se lancer dans le web en ouvrant un blogue décoDamask & Dentelle (une vraie mine d’or!) Ceci lui permettait de marier passion et métier, de travailler de la maison (habillée en mou #joie), et surtout, d’être la mère qu’elle souhaitait être : présente et disponible.

De fil en aiguille, son site étant de plus en plus fréquenté, elle a saisi l’occasion d’affaire, et a décide de créer le Répertoire de Damask & Dentelle : un endroit où tous les créateurs et marchands de déco au Québec pourraient avoir vitrine. Ça, c’était en 2009, et elle était alors enceinte de son 3e enfant, un garçon.

Le Répertoire devient rapidement une référence au Québec, et Vanesa travaille de plus en plus fort. Cette nouvelle visibilité, et son charisme INDÉNIABLE, l’amène à commencer à plancher en 2011 sur une émission de télévision qui offrirait aux gens de redécorer une pièce de leur chez-soi à partir de meubles vintage et de géniales idées d’aménagement et de déco. Eh bien, elle évolue à la barre de Sauvez les meubles à Canal Vie comme un poisson dans l’eau depuis le mois d’août 2012! Elle vient d’ailleurs d’entamer le tournage de la 3e saison, yé!

Qu’est-ce qu’on laisse à nos enfants…

Quand je lui demande pourquoi elle travaille autant, pourquoi elle bûche, elle me répond que c’est parce qu’elle veut que ses enfants soient fiers. Fiers d’elle, fiers de ce qu’elle a accompli.

Sincèrement, je crois qu’elle a réussi son pari, et, bonus, ce ne sont pas que ces enfants qu’elle inspire!

Enfants Vanessa SicotteElle ne le sait peut-être pas, mais elle est une réelle inspiration pour plusieurs femmes et/ou mamans qui, elles aussi, aimeraient réaliser leurs rêves et vivre de leur passion. Bon, ceci EN PLUS d’avoir un œil, un flair et un style à tout casser, ce qui n’est pas à négliger ;)

La Cabane

Il y a quelque temps, elle nous confiait sur son blogue que son fils, Teddy, vivait avec un trouble envahisant du développement (ce magnifique billet est à lire si vous ne l’avez déjà fait.)

Donc, sachant cela, quel est selon vous LE projet en ce moment sur la table de travail de Vanessa et de son amoureux? Ouvrir La Cabane à Teddy, car elle veut aider les enfants qui ont un TED, ainsi que leur entourage, en offrant des ressources, pour aider, stimuler et mieux outiller ces enfants. Elle est présentement en démarchage, mais je vous jure, à entendre toute sa ferveur lorsqu’elle parle de sa future « Cabane », on le sait, ce n’est qu’une question de temps avant que ça se concrétise!

Car, si elle est animatrice, chroniqueuse et blogueuse, elle est avant tout une maman, et une femme, extraordinaire.

vanessa-sicotte-portraits-WEB-3

Crédit photos :La première est de Vanessa, la deuxième est d’Émilie Iggiotti.

 

1 commentaire

  1. Wow quel bel article ! Tu as bien décrit la Vanessa que je connais… inspirante, passionnée et généreuse !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *