Être parent
Écrire un commentaire

Avoir trente ans (sérieux?)

Je m’amuse bien à écrire des petits billets sur les choses rigolotes que font les enfants de deux ans ou trois ans… mais on dirait que je trouve ça PAS MAL moins drôle d’en écrire un sur le fait d’avoir 30 ans…

Eh oui, j’aurai 30 ans ce dimanche, le même jour que la fête des Mères…

Ça me fait quoi d’entrer dans une nouvelle décennie? Ça me fait réfléchir, mais surtout espérer. Beaucoup, genre.

Parce que ma vingtaine, je ne l’ai pas trouvée de tout repos. Et, bien que je sache pertinemment que la vie ne deviendra PAS un long fleuve tranquille juste parce que j’aurai 30 ans, j’espère que je récolterai un tout petit peu le fruit de ce que j’ai planté ces dix dernières années.

Pendant ma vingtaine, j’ai.

vécu une relation amoureuse toxique
survécu à la fin de cette relation amoureuse
fait un bac de quatre ans
travaillé comme comédienne pour payer ledit bac
rencontré mon amoureux, mon meilleur ami
travaillé comme enseignante, de la pré-maternelle à la 5e secondaire (!)
déménagé sept fois
acheté un condo
acheté une maison
gardé des amitiés solides
développé des amitiés solides
visité de magnifiques villes (Londres, je te coeur)
fait grandir deux enfants dans mon ventre
accouché naturellement
fait une dépression post-partum
accouché par césarienne
travaillé vraiment fort, parfois vraiment trop
fait la paix avec de vieilles blessures

Pendant ma trentaine, j’espère.

NE PAS déménager
me marier
voyager PLUS (retourner à Londres au moins une fois)
avoir du temps pour voir mes enfants grandir
avoir du temps, point
entretenir mes amitiés précieuses
écrire toutes sortes d’affaires
croire en moi un peu plus chaque jour
 

Et, finalement, il y a aussi ce blogue que je compte bien continuer de cultiver pendant ma trentaine… Merci TELLEMENT de me lire, j’apprends tous les jours à me faire un peu plus confiance, pis ça, ben, c’est grâce à vous!

Merci xox

1 commentaire

  1. Carolyne dit

    30 ans? Y’a rien là! Attends d’arriver près du 40 :-). Sans blague, je crois que la vie ne nous fait pas toujours de cadeau. Voilà pourquoi il faut profiter de chaque moment passé auprès de nos enfants. Je crois que les épreuves et les belles rencontres nous font grandir, peu importe l’âge. Je te souhaite une belle entrée dans la trentaine et continu de croire en tes rêves!

  2. Marisol dit

    Hon!!! Je suis émue aux larmes… Je te souhaite une magnifique trentaine!

  3. Emilie dit

    Je me suis mariée à 30 ans. Je travaille comme une folle à essayer d’avancer un doctorat,travailler presque à temps plein pendant que mon chum gère sa microbrasserie. À travers tout ça, on a décidé de faire un 3e p’tit. La plus belle chose au monde. Etre mère dans la trentaine a été une révélation pour moi.

    • Odile dit

      Oh! C’est beau!
      Une révélation, parce que plus en contrôle?
      Moi, j’ai l’impression que ce sera qqch comme ça (je touche du bois), parce que je me fais bien plus confiance aujourd’hui que lorsque je suis devenue enceinte d’Henri à 25 ans… je sais pas ;)

  4. C’est drôle, j’ai l’impression de tellement me reconnaître chaque fois que je lis ton blogue: tes mots me font plaisir chaque fois. Je n’ai pas encore attrapé le 30 ans, mais je me souhaite d’être aussi zen que toi lorsque ça arrivera!

    • Odile dit

      Merci Bianka, c’est vraiment gentil de prendre le temps de m’écrire ça. Je ne pourrais même pas avoir un plus beau commentaire que quelqu’un qui me dit que mes mots lui font plaisir ;)
      Merci, vraiment xox

  5. Veronique dit

    Bonjour Odile,

    j’ai oublié de te souhaiter bonne fête en te croisant tout à l’heure à l’épicerie, mais je me trouvais un peu envahissante.

    Merci de continuer à me faire sourire avec tes deux cocos qui en passant sont magnifiques.

    Beaucoup de bonheur à toi et à toute ta petite famille.

    Véronique

    PS : Tout à fait d’accord pour Londres.

  6. Marie-Anne dit

    Je te lis depuis un moment. Depuis près d’un an je dirais, mais là je suis en blitz intensif de lecture sur ton site, car on vient de se dire go pour le deuxième et je tente de lire tous tes billets à ce sujet (et les précieux commentaires des autres lectrices).
    De mon côté, je navigue toujours en silence, mais à la lecture de ce billet particulièrement je me suis dit qu’il, que tu méritais de nous entendre :-)
    J’aime ta franchise et le ton que tu utilises en écrivant. Tu as d’une très belle ouverture, pas suffisante ni jugeante. Merci d’écrire pour nous, avec nous xxx

    • Salut Marie-Anne,
      Je suis vraiment (mais vraiment) touchée que tu prennes le temps de m’écrire ces beaux mots… qui sont la représentation de ce que j’essaie DONC de faire ici : ouverture et zéro jugement. Tu m’encourages à continuer.
      Faque, merci, merci, merci! xox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *