Être parent, Parentalité
Écrire un commentaire

La chute (celle dans les escaliers)

Lundi dernier à 18h20, mon cœur s’est arrêté. À tout le moins, il a sauté un tour.

Mon tout petit bébé, ma fille de deux ans, a déboulé notre escalier. Cet interminable-classique escalier de bungalow. Ces 15 marches infernales, droites, sans palier. L’escalier dans lequel mon mari a trébuché cet hiver. Le même devant lequel nous avions une barrière jusqu’à tout récemment. Jusqu’à ce que Martha soit capable de le descendre et le monter.

Un accident si bête.

Martha, tout en haut de l’escalier, pour une raison que je m’explique mal, a voulu suivre son frère dans le sous-sol de manière précipitée, et a perdu pied. Elle a tout dévalé, se cognant la tête durement à de multiples reprises. J’ai assisté à tout ça : j’étais en haut, moi aussi, mais de l’autre côté de la rampe. J’ai eu beau courir, je suis arrivée à côté d’elle au moment même où elle frappait la dernière marche.

Direction Sainte-Justine.

Un appel au 811 et on me donnait la confirmation du protocole. Un enfant de deux ans qui déboule plus de cinq marches doit être examiné par un médecin. Si, en plus, l’enfant s’est frappé la tête plus d’une fois, c’est urgent. Quand l’infirmière m’a demandé combien de fois ma fille se l’était cognée, la tête, et que j’ai répondu « Cinq? », elle m’a dit « Madame, je vous demanderais de quitter maintenant pour l’hôpital. » C’était ben relax.

Henri est parti illico chez nos voisins d’en arrière, et Martha et moi vers l’urgence.

On y passera presque la nuit, on verra son pédiatre le lendemain matin. Confirmation de sa part, exactement mon feeling : pas de symptôme de commotion cérébrale. Il fallait toutefois attendre 48h après la chute pour pouvoir éliminer complètement cette possibilité. C’est maintenant fait. Merci, la vie. Sérieux.

L’instinct.

Quand j’y pense, j’ai dû le sentir au moment même où c’est arrivé. En la prenant dans mes bras en bas de l’escalier, la première affaire qui m’est sortie de la bouche c’est : « Mon bébé, t’es tellement bien tombée! »

Il faut croire que tu peux ajouter un autre item à la liste de ce que tu fais bien, ma fille :
Nous faire rire.
Nommer les couleurs.
Chanter J’ai perdu le dos de ma clarinette.
Kicker des ballons de soccer.
Partager tes jouets.
Manger du poisson.
Tomber dans l’escalier.

Je t’aime, future cascadeuse. MAIS REFAIS-MOI PU JAMÂ ÇA, OKAY? J’ai pas le coeur assez solide, je pense.

Odile et Martha bisou

Et vous, vos p’tits cascadeurs, ils vous ont déjà fait toute une frousse?

 

 

1 commentaire

  1. Tellement! À Pâques… J’ai hurlée comme une folle chez l’amie chez qui ont a été invités. Je m’en suis voulue TOUTE la cauchemardesque de nuit suivante… Ffffff! Pus jamais; merci la Vie!

  2. Valérie dit

    J’ai lu et j’ai eu des frissons.
    La frousse, je l’ai eue quand mon chum a perdu pied en haut de l’escalier avec notre bébé de 4 mois et demi dans les bras. Ç’a duré 3 secondes et quart mais dans ma tête, je vois chaque centième de seconde où je ne quittais pas des yeux mon Lou pour voir si sa tête touchait le mur, si sa jambe se coinçait dans les barreaux, si son bras revirait de bord. Mon chum a, évidemment, tout fait pour limiter les dégâts. Résultat? Aucune partie du corps de mon fils n’a été touchée et mon chum s’en est sorti avec un bras en sang, le bras sur lequel il s’est tenu sur la barrière en vieux bois de chalet. ESTIK de mauvais moment où tu te dis que c’est SÛR qu’il y a un ange-gardien quelque part qui s’assure que ton bébé meurt pas.
    Bien contente pour Martha et toute la smala <3

  3. Sonia dit

    Oh chez nous, il avait 9 mois la première fois et 3 ans et demi la dernière fois (si stilement….) A 9 mois papa changeait sa couche sur la secheuse, papa s’est retourné une seconde pour prendre dss lingettes et bang, fiston est tombé de la sécheuse sur la céramique en se cognant en chemin la tête sur la poubelle de métal.Crie et hurlement! Papa s’en veut tellement… Mais c’est lorsque fiston s’est mis à vomir que j’ai paniqué!!! Direction Ste-justine, sous observation pour la nuit. Et fort heureusement il s’en ai tiré qu’avec une vilaine bosse sur la tête. La deuxième fois, fiston est dans les bras d’un ami à la pêche sur glace. L’ami perd le pied(sur la glace s’est glissant tsé) et échappe notre petit bonhomme, en fait je devrais dire éjecte notre petit trésor dans les airs et il atterit face première sur la glace!!! Ce n’est pas compliqué, à 1cm de son oeil, sa peau a ouvert de 5cm, une belle ligne droite qui laisse paraitre l’os. Je peux vous dire qu’en plein milieu du lac champlain je me suis tout à coup à l’autre bout du monde d’un hopital. Ambulance, pression sur la plaie avec des Scott towel, car evidemment qu’à la pêche on n’a pas grand chose… L’ambulance fut trop longue à arriver, on a donc décidé de se rendre par nous même. Quelques points de sutures plus tard, pas de commotion mais beaucoup d’émotion nous avons pu rentrer à la maison… C’est paniquant avoir des enfants!

    • Oh my. OH MY! Paniquant tu dis? Bravo pour ton courage en tout cas.

      On se le dit pas assez, ça : bravo. On peut ne pas être contente de l’évènement, mais comment on le gère par exemple, ça faudrait se donner une petite tape sur l’épaule. xx

  4. Véronique dit

    De mon côté c’était ma fille, à un an et demi… Elle a décidé d’embarquer à califourchon sur le chien qui était couché, évidemment que lui s’est levé et elle a été propulsé tête première sur le plancher. J’ai accouru, l’ai prise dans mes bras, puis elle a perdu connaissance, mon cœur a littéralement arrêté de battre… Après une nuit à l’urgence, les médecins ont conclu à une petite commotion, ouf!

  5. Geneviève dit

    Notre grand de 4 ans avait reçu des skis du père Noël. On les enfile dans la maison pour aller se pratiquer a marcher dans la neige. Je lui dis: attends moi pour descendre l’escalier que je ferme la porte de la maison. Eh non… Il est parti tout seul, a vite glissé pour tomber tête première sur la bordure de béton en bas…
    Bien évidemment, le casque de ski était encore sous le sapin chez grand-papa pour le lendemain !

    Repos, vomit, hôpital. Rien! Ouf!! Il a même enfilé ses skis 2 jours plus tard a la
    Butte a glisser du quartier. Un autre ange-gardien était a l’œuvre!

    • Haaaaaa! Mais ils nous font donc ben peur, ces cocos, des fois!
      Vraiment, big up à nous, les parents!
      (Et il avait rien? Wow, sérieux, les enfants, c’est impressionnant leur capacité à se faire mal sans se casser en deux!)
      xx

  6. Isabelle Bouchard dit

    Oh que oui! Mon cascadeur no2 a eu la lèvre fendue ( en2!) suite a une chute en dansant sur Carmen campagne…atterrissage sur la patte de chaise de la cuisine. Mauvais Karma.
    Deux mois après, œil au beurre noir et gencives fendues suite a une chute (sur un bac de jouets dehors, en plein hiver!)
    Même infirmière au triage…haha.
    Il va avoir 3 ans…je suis sûre que ce n’est pas fini!

  7. My god…. J’ai tellement pas hâte que ca m’arrive. Léo s’est déjà casser une des deux dents avant, a genre un an, hier il a tombé dans le bain (grrr) et cette même dent la saignait mais sans plus…Bientot c’est certain qu’il va lui donner son coup de grâce…! C’est un petit cascadeur qu’on doit constamment surveiller car sinon…mon coeur va lâcher un jour ! Quand il ne se tenait pas super bien sur ses deux jambes, je ne compte plus le nombre de fois qu’il a tombé la tête sur notre plancher de bois… :( mais il se relève toujours et recommence..! Vos histoires m’ont toutes serrées le coeur!! Vous êtes hot m’man!

  8. Alexandra Côté dit

    Je pense que la chute dans les escaliers de ma fille de 16 mois à l’époque est l’évènement le plus traumatisant pour moi depuis que je suis devenue maman! J’étais descendue mettre le lavage en bas et elle est restée en haut avec papa… elle avait pourtant l’habitude de descendre et monter les escaliers, et on se mettait toujours derrière elle lorsqu’elle descendait, mais cette fois-là, papa ne s’est pas rendu à temps… dès la deuxième marche, elle s’est redressée pour tenir la rampe et ça l’a fait perdre pied… le bruit que ça fait combiné au cri d’horreur du papa, j’ai cru que j’allais retrouver ma petite fille morte au bas de l’escalier…. pourtant, elle a hurlé tout de suite (ce qui est bon signe dans ces cas-là) et je l’ai immédiatement prise dans mes bras! Je ne sais pas comment elle a fait, mais elle s’en ait sortie sans même une égratignure (je pensais qu’il allait lui manquer des dents, qu’elle aurait le nez cassé, le corps couvert de bleus mais finalement, rien). J’ai pris beaucoup plus de temps qu’elle à m,en remettre, mes jambes n’arrêtaient pas de trembler et les larmes coulaient toutes seules! J’ai tellement eu PEUR!

  9. dominique dit

    je te lis et te comprends… 2loustics donc un cascadeur…
    18mois première dent cassée, 2ans se pend dans les barreaux de l’escalier (debout sur son vélo pour passer sa tête et le truc de m*** a évidemment roulé..) 3ans premier casque à vélo CASSE 4ans grosse chute, explication de p’tit :j’ai couru comme un « pêté » et ma tête a été plus vite que mes pieds… verdict: hopital ostéopathe dentiste orthodontiste , 5ans bras cassé, nous irons à l’hopital après qu’il ait fini sa glace of course…6ans chute dans l’escalier hanche ouverte, front aussi d’ailleurs, 7ans scalp de 15cm sur le crâne, il courait en basket dans une pelouse tondue… il n’aura suffit qu’un bout de bois… et on ilsera hospitalisé et passera 1h20 au bloc pour être rafistolé, il a 8ans (bientôt 9) il vient de se prendre une méga gamelle à trottinette et je bénis l’équipement de BMX (casque intégral avec mentonnière) mais je ne me fais pas d’illusion, les vacances sont loin d’être finies… et je vous passe les séjours à l’hopital pour ZONA, bronchopneumonie etc

  10. Jessica dit

    Ah! Cet escalier de bungalow classique, ma fille l’a aussi déboulé à 14 mois. La barrière qui était toujours fermée pourtant ne l’était pas cette fois. J’entends encore le bruit, ma panique quand je réalise ce qui se passe. Alors que j’étais alitée pour une grossesse à risque, j’ai accouru dès que je l’ai entendu! Hôpital pour bébé et maman. Heureusement, elle n’a rien eu, pas même une égratignure! Et mes contractions se sont calmées! Depuis, on est complètement parano et « est-ce la barrière est bien fermée? » Est certainement la phrase qu’on prononce le plus souvent dans une journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *