Partenariat
Écrire un commentaire

T’auras même pas le temps de prendre une douche

Dans le lot des « grandes vérités de la maternité » qui terrifient les filles sur le point d’accoucher, il y a évidemment celles relatives à l’expulsion d’un être humain via ses lady parts, celles qui concernent la zombification par manque de sommeil ou encore celles qui insinuent une métamorphose complète sous l’influence des hormones.

Mais moi, ce qui alimentait mes nuits d’insomnie, c’était cette remarque : « T’auras même pas le temps de prendre une douche. » Oui, je suis douillette de même. Faut dire que ma douche, c’est un rituel essentiel dans ma journée. Même épuisée, même pas sale, même en boisson, je dois prendre ma douche avant de me coucher. J’avais même confié ma quasi dépendance à un magazine féminin.

mamanaunplan_jergens_douche

Allez-y, riez!

Riez tant que vous voulez, mais je pense que cette fixation sur la douche du soir m’a rendu service de plusieurs façons. Je tenais tellement à ce moment seule avec moi-même, que j’ai souvent demandé à ma visite de surveiller mon bébé pendant que j’allais me laver. J’ai constaté que demander des petits coups de main du genre à mon entourage, ça les dérangeait rarement. En fait, ça leur faisait souvent plaisir. J’ai donc appris, tranquillement pas vite, à demander de l’aide quand j’en avais besoin.

Aussi, en préservant du mieux que je pouvais un 5-10 minutes dans ma routine quotidienne, j’ai réalisé que ça me groundait pendant cette intense période d’adaptation où j’apprenais à devenir une mère. Ma douche du soir devenait aussi une façon de différencier le jour et la nuit, des concepts un peu arbitraires quand on accueille un nouveau-né.

Cette semaine, j’ai changé mon rituel un brin.

J’ai brassé mes vieilles habitudes en essayant l’hydratant pour peau mouillée Jergens®. Au lieu de me creeeemer après m’être drapée de ma serviette de bain, je l’ai fait direct dans la douche, avant de me sécher.

J’ai aimé ça.

C’est un peu spécial de s’hydrater de la sorte. Je me suis demandée si je devais attendre que «ça rentre» ou si j’allais scraper le processus en m’essuyant trop tôt. Même pas. C’est juste trop facile. En fait, c’est parfait pour les filles (et les gars – pas de discrimination sur l’hydratation) qui prennent leur douche en troisième vitesse le matin avant de réveiller toute la maisonnée ou qui ont un nouveau-né qui ne leur laisse pas une seconde de pause.

Faites-vous partie de la #teamhydratation?

 

Ce billet est présenté par Jergens® mais les opinions sont les miennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *