Mois: juillet 2016

Deux jours trippants à Coaticook

Une longue passerelle suspendue, une forêt illuminée, des truites mouchetées et de la crème glacée, Coaticook a de quoi étonner. En partant de Mont-Mégantic, notre photographe Caroline et sa famille ont poursuivi leur périple à Coaticook, un coin de pays que notre photographe connait bien : ses parents viennent de là! C’est donc avec un grand plaisir qu’elle a revisité quelques lieux marquants de son enfance avec ses propres enfants. Embarquez, on y va! Jour 1   Jour 2 Caroline vient tout juste de revenir, mais elle a déjà prévu le coup pour sa prochaine visite à Coaticook : « Prochaine fois, en cas de pluie, nous irons jouer au nouveau Glo Golf Aventure, un mini-golf intérieur juste à côté du camping! Ou encore L‘Épopée de Capelton une aventure dans une mine qui a l’air super le fun! » Merci pour tes bonnes idées « d’habituée », Caro! Un gros merci à Julie Sage de Tourisme Coaticook pour l’organisation de cette escapade et au parc de la Gorge, à Foresta Lumina et au Parc Découverte Nature pour l’accueil.

Le parc du Mont-Mégantic, pas juste pour observer les étoiles!

Il y a la montagne et la forêt (évidemment), mais aussi des plages magnifiques, des villages pittoresques et de parfaits p’tit chalets! J’aime particulièrement le parc du Mont-Mégantic pour y avoir vu des ciels spectaculaires et des panoramas à couper le souffle. C’est un de mes endroits préférés au Québec. La prochaine fois que j’y retournerai avec ma gang, je m’inspirerai des trouvailles de notre photographe étoile (s’cusez-la), Caroline Dostie. Voici le récit en images d’un long et beau week-end d’été en Estrie! Samedi Dimanche Lundi Après cette ascension un brin humide, Caroline reprend la route pour Coaticook pour une autre belle aventure en famille. À suivre dans un prochain billet! Merci à la Sépaq pour l’hébergement tout près du ruisseau. Caroline a fait de beaux rêves ;)

Défi 6 mois sans achat: LA FIN

Je n’en reviens comme pas. J’ai tenu le coup jusqu’au bout. En date du 1er juillet 2016, je terminais mon Défi 6 mois sans achat. Je ne l’ai pas réussi parfaitement, mais je l’ai relevé du mieux que je pouvais. Et c’est précisément pour cette raison que j’en suis fière. Au final, l’aventure a été suffisamment difficile pour que j’apprenne des choses sur ma façon de consommer. Tant mieux, c’était l’objectif visé, YÉ! Mais par la bande, j’ai aussi appris plusieurs choses sur moi. T’sais, quand défi de consommation rime avec introspection… #lavraieretailtherapy Voici donc quelques leçons que j’ai tirées de ce défi. Leçon numéro un: S’allouer assez de temps pour changer ses habitudes. Je suis convaincue que six mois, ce n’était pas exagéré, mais nécessaire. D’ailleurs, je suis tombée sur ce chouette article qui explique de façon scientifique ce qui nous fait prendre de nouvelles habitudes pour de bon: « La vérité c’est qu’il vous faudra probablement entre deux et huit mois pour développer un nouveau comportement dans votre vie – pas 21 jours. » Deux semaines après la fin de mon …

Parc Oméga, une escapade grandeur nature

La nature, les animaux, le camping, j’ai a-do-ré mon séjour au Parc Oméga. J’avais entendu parler du Parc Oméga par plusieurs amis qui en font la destination d’un pèlerinage annuel, avec ou sans enfants. On m’avait expliqué que contrairement aux zoos ou à d’autres parcs animaliers, l’expérience est beaucoup plus près de la nature. On ne va pas simplement « voir des animaux ». On s’invite pour une petite visite immersive dans leur habitat. J’avais hâte de tenter l’expérience, surtout que j’avais la possibilité d’y passer la nuit, auprès des loups m’avait-on dit… Accompagnée de notre fidèle photographe Caroline (qui s’est transformée en photo reporter du National Geographic pour l’occasion), notre gang de filles est partie à la découverte de cet incontournable de l’Outaouais qui fête ses 25 ans cette année. Le lendemain, nous sommes allées faire un tour à la ferme d’antan, une partie du parc que nous n’avions pas eu le temps de visiter. Là-bas, des animaux qu’on côtoit un plus souvent, mais dans un décor qui donne envie de ne plus jamais revenir en ville. Après ce …

Tomber en amour avec la Mauricie… à Saint-Alexis!

Je vous avais donc laissés hier à Saint-Élie-de-Caxton, je vous rembarque aujourd’hui, direction Saint-Alexis-des-Monts! L’Auberge du Lac-à-l’Eau-Claire Le village de Saint-Alexis a beau être magnifique… …nous avons passé le plus clair de notre temps à l’Auberge du Lac-à-l’Eau-Claire (quel jeu de mots, hein?). C’est un spot incroyable pour les familles : nous y avons été gâtés pourris, que ce soit en terme d’activités, de nourriture, de paysages ou de services.   Les repas Les déjeuners-buffets dans la salle à manger, la possibilité de demander une boîte à lunch pour le dîner et les (délicieux) soupers quatre services ont fait notre gros, gros, gros bonheur! La plage! Un des moments forts de notre séjour a définitivement été notre excursion matinale en ponton.   L’Auberge a une plage privée plus loin sur le lac, et c’est dans ce petit coin de paradis que notre capitaine nous a menés. Bref. Y’a de ces moments parfaits dans la vie, parce que tout coule et, surtout, parce qu’ils arrivent au bon moment. Pour moi, ce séjour en Mauricie aura été exactement ça. Du …