Été 2016
5 commentaires

Aller à la plage, niveau quasi-expert

Y’a rien, rien, rien que j’aime plus que d’aller à la plage avec ma famille. Sérieux, j’y gambade le nez au vent et le bonheur bien haut.

C’est certain que si on me parle d’une plage sur le bord de la mer, je capote. Mais même la plage sur le bord d’un lac (ou du Fleuve à Longueuil, omg) fait l’affaire, je suis seulement UN PEU moins extatique.

Comme j’aime ça de manière démesurée, j’y vais le plus souvent possible, alors je suis rendue semi-experte en fait de trucs-et-astuces-et-gogosses pour une journée à la plage réussie. Les voici! N’hésitez pas à ajouter les vôtres en commentaires, je veux vraiment devenir totale experte cette année ;)

Une nappe lavable et imperméable

On ne s’étend pas sur des serviettes! On s’étend sur une nappe de pique-nique pliable, lavable (à la machine, svp) et imperméable. Le sable n’y colle pas, les petits dégâts de jus en boîte y glissent comme sur le dos d’un canard et on secoue et plie en deux secondes. J’ai acheté la mienne il y a plus de cinq ans et elle est comme neuve. En plus, ça part pas au vent du bord de mer. #meilleurinvestissement

Un vaporisateur d’eau non salée

Partez avec votre poush-poush bien propre, il vous servira toute la journée, que ce soit pour vous rafraîchir (la face, fun time!) ou bien pour désincruster vos petits pieds (ou n’importe quel pli de peau) de sable. #çacoûtequasirien

Un drap contour

Bon, la planète internet au grand complet semble avoir catché cet été qu’un drap contour à l’envers c’est vraiment nice pour délimiter un espace de jeu pour les bébés (on place des glacières et autres sac à dos aux quatre extrémités et le tour est joué), mais laissez-moi vous dire que les amoureux des journées qui s’étiiiire à la plage savent depuis longtemps qu’un drap contour, c’est aussi la nappe de table à pique-nique parfaite! Ça tient tout seul, boum!

Des jeux, mais pas trop

Les enfants ont quand même accès à ben des jeux « naturels » sur une plage (oh, une chasse aux cailloux!), mais c’est quand même fun de les regarder se monter des châteaux de sable. On en garde tous des souvenirs pour la vie. Perso, la boutique Mère Hélène m’a fait découvrir la marque Quut cet été, pis je suis en amour. Oui, c’est plus cher que les jouets du Dollarama, mais ils sont durables en ta’. Et que dire de leur beauté scandinave, hein?

De la crème solaire, rien qu’en masse

Avec la peau HYPER sensible de ma p’tite dernière, je pense avoir quasi tout essayé les crèmes de la pharmacie. Bon, elles varient toutes en textures et en odeur, mais la seule qui j’ai trouvé qui ne lui fait pas faire de petits boutons et/ou de rash ET qui s’étend bien, c’est celle de la marque Attitude. Mon plus vieux, lui, je lui mettrais n’importe laquelle que sa peau de teflon l’endurerait, je prends donc celle en spicial. #win

Des flotteurs sans manches

Du genre veste de sauvetage, comme ça, ça dérange pas les enfants quand ils sortent de l’eau pour jouer dans le sable, tu passes pas la journée à aider des petits bras à mettre et enlever ses flotteurs, pis t’as pas peur qu’ils aillent se pitcher dans l’eau en oubliant de le remettre. (Merci à mon amie Amandine pour le cue!)

De l’eau, de l’eau, de l’eau citronnée

C’est ce que j’ai trouvé qui me désaltére le plus et qui ne me donne pas envie d’aller m’acheter une bouteille de jus trop sucrée et trop chère dans une quelconque machine distributrice nonchalamment placée sur le bord de la mer.

Des fruits, des fruits, des fruits en petites bouchées

N’importe quel fruit qu’on n’a pas besoin de couper et qui ne fait (presque) pas de déchet : fraises, framboises, cerises, alouette. Ou bien on se coupe des cubes de melon d’eau avant de partir : ça hydrate, pis c’est bon. J’amène toujours une coupel de petites noix aussi pour soutenir un peu plus jusqu’au repas (des sandwich, au jambon, merci, bonsoir.)

Un sac à dos! Avec un zip!

La fermeture éclair est votre meilleure amie pour que plein de sable ne se retrouve pas dans les couches, les serviettes et les lingettes.

Des sacs de plastique

Un pour mettre le linge mouillé, un comme sac poubelle. #efficacité

Un couvre-chef!

Chapeaux et casquettes sont de mises pour vous et les enfants, mais ça faisait des lunes que je me cherchais un vrai chapeau de paille avec un bord droit qui n’allait pas m’obstruer la vue (embrouillée, je suis émotive) alors que je regarderais les reflets du soleil danser sur les vagues. C’est maintenant chose faite!

J'ai un nouveau chapeau. Je suis sûre que c'est pertinent de le présenter à Instagram. #unpetitboutdenombril

A post shared by Odile Archambault (@odile_archambault) on

 

À moi, et à vous, la plage!

5 commentaires

  1. Caroline dit

    Et toi ,super ezperte de la.plage,tu pourrais en recommender qqs unes sur la Rive Sud (Monteregie) …je suis la plus « ignorante » a ce sujet et jainerais y aller dans qqs jours

  2. Laurie dit

    Quel super article! J’aime vous lire et je ne suis pas maman… mais j’en ai plein autour de moi ;) Où as-tu pris ton superbe chapeau?

  3. Pingback: Sur la route… jusqu’en Caroline! – Maman a un plan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *