Tous les billets publiés dans: Grossesse

Une césarienne planifiée… d’urgence!

Voilà maintenant une semaine que j’ai accouché de ma fille, Martha. Comme je vous l’avais dit dans un billet précédent, la cocotte était placée en siège et aucune méthode n’a fonctionné pour qu’elle se place « normalement ». J’avais donc vu mon médecin pendant ma 36e semaine de grossesse et il me disait que comme j’avais accouché de mon garçon par induction à près de 42 semaines, il n’était vraiment pas pressé de planifier la date de ma césarienne, mais qu’elle aurait probablement lieu pendant la 39e semaine. Il m’a donc donné rendez-vous la semaine suivante à la clinique pour mon suivi et pour qu’on puisse fixer une date. Ce dont je ne me doutais pas, c’était que ladite journée du rendez-vous serait en fait celle de mon accouchement! Le 10 au soir, après une « pas pire longue » journée  (on va à la clinique sans rendez-vous, car Henri a encore une otite, on va bruncher avec des amis au Lawrence (je vous en reparle) et je fais des courses pour le bébé tout en soignant ma giga …

Sans succès

Sans succès : C’est ce qui écrit sur le rapport médical. La version n’a pas fonctionné : mon bébé est donc toujours en siège. À Sainte-Justine, les médecins se donnent de cinq à dix minutes pour tenter la manœuvre trois fois maximum. Comme pendant la première tentative le cœur de ma petite n’a pas trop bien réagi, mon médecin a décidé d’arrêter tout de suite. Le cœur du bébé a repris son rythme rapidement, on l’a bien surveillé par la suite : tout va bien! C’est moi qui suis sortie de l’hosto bien « renversée » de la situation (excusez le jeu de mots douteux), car ça m’a fait 10 fois plus mal que je ne l’aurais cru (je ne veux pas faire peur à personne : semble-t-il que c’est différent pour toutes les femmes!) et c’était aussi un peu plus difficile émotionnellement que ce à quoi je m’attendais (encore là, les hormones de fin de grossesse n’aident pas!) Ça valait tout de même la peine de l’essayer…et ça m’aide à continuer à comprendre que je ne contrôle rien! Merci à …

État de siège

Ouais, ben ça, ce n’était pas dans mes plans! Je suis enceinte de 36 semaines et mon bébé est en siège. J’ai rendez-vous à l’hôpital aujourd’hui, car mon médecin veut tenter une «version». Je ne suis pas nounoune, je savais que ça existait des bébés en siège, mais on dirait que je ne m’y attendais pas… Serait-ce parce que, lors de ma première grossesse, mon fils s’est placé comme il faut très tôt et que je m’imaginais que cette grossesse serait semblable? Très possible! Comme quoi on ne contrôle rien, hein? Il faut aussi que je me répète que ce bébé sera bien différent : pour l’instant quand je me l’imagine…je vois Henri : en fille! Avez-vous vécu ça pendant l’attente de votre deuxième? Est-ce que ça passe quand il est là? Bonne journée et merci de venir lire Maman a un plan : ça me fait chaud au cœur!