Tous les billets publiés dans: Hygge

Lâchez pas, les parents!

L’activité hivernale la plus populaire pour les jeunes familles, c’est pogner des virus. Nous avons passé la dernière semaine à Sainte-Justine avec notre aînée, hospitalisée pour un sérieux bronchospasme, un état de détresse respiratoire déclenché par ce qui avait tout l’air d’une grippe. Notre plus jeune a aussi manqué toute une semaine de garderie en janvier pour ne pas contaminer les amis avec ses microbes expectorés aussi fréquemment que violemment. Mon mari est si congestionné, il pourrait tenir la vedette d’une publicité de médicament anti-rhume, version état lamentable pré-ingestion de drogue (je t’aime, minou). Et la seule et unique Odilou Archambault se remet de trois longues semaines su’l carreau. Sur 25 jours ouvrables depuis le retour des Fêtes, nous avons dû garder les enfants à la maison près de la moitié du temps. Ma game de motivation d’absences n’a jamais été aussi on point. De mon côté, mon système immunitaire, tel un village gaulois boosté à la potion magique (au gingembre), résiste encore et toujours à l’envahisseur. J’interromps donc mes lavages de main fréquents et mon rattrapage de job infini pour rendre hommage à …

Pourquoi la tendance du hygge me parle tant que ça?

Comme vous tous sûrement, j’ai été surprise par le nombre d’articles sur le hygge (qu’on prononce hou-ga en français), cet art de vivre à la danoise, qui pouvait s’écrire vers la fin de 2016. Tout le monde y est allé de son exploration de la tendance… ou de son agacement devant l’explosion de ladite tendance. Moi, j’ai tout dévoré. Il y avait quelque chose qui me parlait vraiment dans ce concept coocooning scandinave. Mais quoi, justement? Qu’est-ce qu’il y avait de si nouveau pour moi, la Nord-Américaine, déjà pas mal adepte de l’art de vivre dans mon cocon? Eh bien, laissez-moi vous dire que c’est lorsque j’ai mis bout à bout mes (beaucoup trop) nombreuses lectures sur le hygge que j’ai fini par comprendre mon attirance. C’est l’humain. Le regroupement d’humains. La mise en commun du cocon. Hygge. Vous voyez, le principe de base du hygge, c’est de s’allumer des chandelles (très important, les chandelles ou autre lumière diffuse) pis de prendre son temps, relax… avec du monde qu’on aime, en bas de laine. C’est …

Les croix suisses > toute

Sont-ce des croix suisses ou des X? Ou encore un symbole mathématique? Peu importe, c’est joliiiiii! Dans le vaste répertoire des motifs géométriques qui se déclinent en noir et blanc, ce qu’on appelle généralement « croix suisses » a la cote depuis quelques années. Les créateurs québécois ont adopté la tendance, proposant plein de produits de décoration et d’accessoires sous le signe du +. Je ne sais pas si je vais me tanner un jour de ce look oh so scandinave… Mais celui-là, il me fait penser à plein de becs! C’est tout indiqué pour envelopper ceux qu’on aime, non? :) Qu’est-ce que vous pensez de ce motif? A-t-il sa place dans votre décor et votre garde-robe? Image à la une: Red Red Completely Red (qui confectionne de folles courtepointes!)