Tous les billets avec le tag: Cinéma

Des prénoms de bébé d’été

Vous attendez un bébé d’une semaine à l’autre et vous aimeriez que son prénom évoque la saison des vacances? En tant que fier bébé du mois de juillet, je me suis penchée sur la question. Voici donc quelques suggestions de prénoms pour filles et garçons qui auront le bonheur de naître pendant la canicule l’été. #hydratation #protectionsolaire Pour les filles Marguerite Les noms de fleurs, c’est pas mal incontournable quand on pense à l’été. Ça tombe bien parce qu’il y en a plein! Marguerite me rappelle les romantiques arrachages de pétales de mes années prépubères, « il m’aime, il m’aime pas ». Aussi dans mon palmarès: Iris, Violette et Flore. Vada Vada, c’est l’héroïne de l’inoubliable film L’été de mes 11 ans, incarnée par la splendide Anna Chlumsky. Probablement l’un des personnages qui m’a le plus marquée lorsque j’étais enfant. La parfaite tomboy avec une histoire triste. Daphné La grenouille et la baleine, man. Quel film d’été. Amour infini pour la dégourdie Daphné qui veut sauver l’auberge familiale et qui joue de la flûte à bec avec les baleines. À noter, …

Faire le tour du monde avec le FIFEM

Si certains partent en voyage pendant la semaine de relâche (chanceux!), ceux qui restent dans le coin peuvent faire le tour du monde Festival international de films pour enfants de Montréal. Avec une programmation proposant une centaine de films venant de plus d’une trentaine pays, le FIFEM ouvre les horizons des jeunes cinéphiles de tous âges. J’avoue être complètement renversée par la variété des projections à voir et des activités à faire pendant le festival, du 27 février au 6 mars 2016. D’abord, il y a 11 films en compétition officielle. Certains ont déjà été primés ailleurs, comme CHOTU VEUT VOIR L’ARC-EN-CIEL (Inde) qui propose le voyage de Chotu, petit garçon aveugle et de sa sœur Pari à travers les dunes du Rajasthan, et AVRIL ET LE MONDE TRUQUÉ (France-Canada) qui raconte l’histoire d’Avril, une jeune fille évoluant dans un monde étrange, parallèle au nôtre, qui part à la recherche de ses parents mystérieusement disparus. On pourra aussi assister à la première mondiale de LA CHANCE SOURIT AUX PLUS COURAGEUX (Allemagne) sur l’histoire de deux petites sœurs vietnamiennes qui doivent dissimuler un secret compromettant. …

Le film de l’été (rien de moins)

Vous me direz que l’été n’est même pas commencé. Que je n’ai certainement pas vu ou même entendu parler de tous les films qui sortiront cet été. Que mes connaissances cinématographiques ne sont pas exceptionnelles. Et vous aurez raison. Mais. Je sais pas, j’ai un feeling. Le feeling qu’absolument aucun film dans les prochains mois n’arrivera à déloger Sens dessus dessous de la première place au palmarès dans mon cœur. Avant-première. On a eu la débile-folle chance d’être invitée à l’avant-première du film samedi dernier (un événement organisé par Subway, merci!) et c’est dans une salle bondée de petites familles que nous avons pu découvrir ce film qui deviendra un classique, c’est certain. Inside Out. Vous avez peut-être vu la bande-annonce, Sens dessus dessous, c’est la version traduite au Québec du film Inside Out, le tout nouveau film de Disney-Pixar. Pour être claire, je capote sur à peu près toutes les productions Disney-Pixar à cause de leur beauté, de leur histoire, etc. Sens dessus dessous n’y fait pas exception, que non! Je dirais même que …

Avoir quatre ans

Pendant le long week-end, Henri et moi sommes allés au cinéma. Une minute avant le début du film, la salle était suspicieusement silencieuse pour un endroit bondé d’enfants buvant des boissons sucrées comme s’il n’y avait pas de lendemain. Quant à nous deux, nous mangions notre por-korn extra-beurre bien sagement, presque en état de recueillement, c’était Pâques après tout. Puis, sans aucun signe avant-coureur, Henri s’est retourné vers moi et m’a dit en mélangeant les deux seuls volumes vocaux qu’il connaisse («parler trop fort» et «crier») : IL FAUT JAMAIS DIRE CÂLICE-DE-TABARNAK, HEIN MAMAN? Je n’ai pas été capable de le réprimander, et j’ai ri (trop fort) jusqu’à ce que le son des previews m’enterre. Je sais pas de qui il tient, cet enfant.

Le jour le plus Court : du cinéma pas banal!

Comment souligner les journées les plus courtes de l’année? Mais avec une fête de courts métrages pour toute la famille, voyons! Le jour le plus Court Présenté par l’ONF, la SODEC et Téléfilm Canada, Le jour le plus Court en est à sa 2e édition au Québec, mais a été instauré en France en 2011. L’idée est si populaire que cette année, ce sont plus de 50 pays qui sont entrés dans la danse. Du 19 au 21 décembre, un peu partout dans des salles de cinéma du Québec (Amqui, Baie-Comeau, Drummondville, Fermont, Gatineau, Joliette, Magog, Mont-Laurier, Montréal, Québec, Rimouski, Rouyn-Noranda, Sept-Îles, Sorel-Tracy, Val d’Or, Valleyfield et Ville-Marie), nous pourrons visionner, et ce, tout à fait gratuitement, trois programmes de courts métrages. Une forme d’art hyper intéressante pour les familles, pas vrai? Voici les trois programmes qui seront présentés : Tout-petits Dix films pour les enfants de huit ans et moins, la durée totale du programme de 56 minutes. Famille Neuf films pour les sept ans et plus, durée totale de 88 minutes. Comédie Huit films …