Tous les billets avec le tag: Été

Ce drôle d’été

Pis Marianne, comment s’est passé ton été? (Oui, je me parle parfois à la troisième personne du singulier. Ça me donne un peu de recul.) Ben, je te dirais que je ne comprends pas trop encore où est passé mon été. Alors que j’ai entendu parler de #slowtoute tous les deux jours depuis le solstice, j’ai été exactement dans le mode contraire, soit #danslfondmonléon. Depuis le printemps, j’ai l’impression de courir sur un tapis roulant imaginaire. Je me fais aller les papattes marathon style, enweille let’s go fille, mais sans avancer vraiment. J’aboutis jamais nulle part. Je fais juste suer et avoir des crampes, sur place, encore et encore. Je pense que ça s’appelle toffer la run. On pourrait dire que je traverse une période exigeante. En fait, je corrige : nous traversons une période exigeante, mon chum et moi. Je vous rassure, ce n’est pas notre amour qui est mis à l’épreuve. Ce sont plutôt nos vies professionnelles qui sont en pleine transition, influençant du coup notre vie de famille. Ça bouge autour de nous, entrainant incertitudes et remises en question. Mon doux …

Ce que les mères veulent cet été

L’été. Son odeur de crème solaire aux arômes de liberté. Ses promesses de jours lents et meilleurs. L’espoir d’enfin avoir le temps de prendre son temps. Le rêve de le voir s’égrener lentement en profitant d’innombrables moments sablés-mouillés avec les enfants. C’est comme ça qu’on le voit, nous, l’été. On avait envie de savoir ce que la belle saison faisait résonner chez des mères qu’on aime (okay, qu’on adore). On leur a donc demandé de nous parler de ce qu’elles, elles attendaient pour l’été…et leurs textes sont beaux, touchants, drôles et vrais. Le résultat se prend comme une bonne crème glacée à 32 degrés à l’ombre : une vraie délectation. Allez, savourez avec nous! Fanny Britt, auteure (et femme d’exception) Cet été sera mon quinzième été de mère. (OUF.) Le premier, c’était l’été 2002. J’avais un bébé de trois mois dans les bras, une grosse boule rose qui pesait cinq kilos à la naissance et qui ronronnait sous le vent de Bonaventure, en Gaspésie, où notre famille novice passait une partie de l’été, dans une roulotte, …

Une gang, un chalet, une tradition

Une gang d’ami-e-s qui louent un chalet chaque été juste parce que, ça me fait très très rêver. On s’entend, j’ai déjà loué un p’tit chalet ça et là dans ma vie, mais ce n’est pas du tout une « tradition » un moment privilégié que j’attends d’année en année… je suis donc un peu jalouse (okay, inspirée, c’est plus cute) par notre photographe Caroline et ses copains. Cet été, ils ont loué un chalet à Saint-Armand sur le Lac Champlain et ils ont tellement aimé que leur réservation est faite pour l’an prochain! Et comme ses photos étaient trop belles, ben on a décidé de l’inclure dans notre série estivale #MAPsurlaroute. Ouvrez grands les yeux, c’est beau.   Arriver au chalet le St-A, voir ça, et se dire que c’est ici qu’on passera le week-end, il doit y avoir pire feeling dans la vie. On prend d’abord le temps de s’approprier les lieux, la terrasse… Puis on prend rapidement le chemin du lac! Certains se la coulent douce et d’autres font du paddle board. Mais assurément …

Des prénoms de bébé d’été

Vous attendez un bébé d’une semaine à l’autre et vous aimeriez que son prénom évoque la saison des vacances? En tant que fier bébé du mois de juillet, je me suis penchée sur la question. Voici donc quelques suggestions de prénoms pour filles et garçons qui auront le bonheur de naître pendant la canicule l’été. #hydratation #protectionsolaire Pour les filles Marguerite Les noms de fleurs, c’est pas mal incontournable quand on pense à l’été. Ça tombe bien parce qu’il y en a plein! Marguerite me rappelle les romantiques arrachages de pétales de mes années prépubères, « il m’aime, il m’aime pas ». Aussi dans mon palmarès: Iris, Violette et Flore. Vada Vada, c’est l’héroïne de l’inoubliable film L’été de mes 11 ans, incarnée par la splendide Anna Chlumsky. Probablement l’un des personnages qui m’a le plus marquée lorsque j’étais enfant. La parfaite tomboy avec une histoire triste. Daphné La grenouille et la baleine, man. Quel film d’été. Amour infini pour la dégourdie Daphné qui veut sauver l’auberge familiale et qui joue de la flûte à bec avec les baleines. À noter, …

Défi 6 mois sans achat : il est temps que ça finisse

J’ai pas aimé mon mois de mai, l’avant-dernier de mon Défi 6 mois sans achat. Celui-là, je l’ai trouvé particulièrement difficile, même si mon défi est presque fini. Dans ce genre de challenge, certaines personnes rush au début parce qu’elles doivent casser leurs habitudes et apprendre à faire les choses autrement. D’autres, comme moi, sont motivées par la nouveauté, mais finissent par s’essouffler. Réflexion #1 : Ça aurait été plus facile de faire le défi d’octobre à avril, mettons. Moins de saisons et de vêtements différents à gérer. Vraiment plus facile. Mai m’a donc paru comme une lutte interminable. D’une part, parce que j’ai réussi à ne presque rien acheter, même si l’envie de nouveaux vêtements d’été pour toute la famille s’est fortement manifestée. J’ai commandé des sandales aux enfants et c’est tout. Je me suis retenue même quand Alice a déchiré deux jupes et une robe! J’ai fait du lavage plus souvent en attendant de trouver le temps de les réparer. Réflexion #2 : La fréquence à laquelle on fait du lavage influence directement la quantité de vêtements qu’on …