Tous les billets avec le tag: Hiver

Des vacances au(x) sommet(s)!

La tempête du siècle? Je l’ai vécu aux Sommets Charlevoix, rien de moins! Cette tempête, finalement, elle m’aura forcée à prolonger mes vacances et à vraiment me reposer avec mes p’tits loups. Je sais pas si c’est l’air de Charlevoix, la vue sur le Massif, l’accueil incroyable que nous a réservé l’équipe du site ou bien juste le fait d’avoir décroché du boulot pendant presque toute une semaine, mais je me sens énergisée depuis mon retour à la maison!   Merci, Caroline Dostie, comparse de tempête et de pâtes à toutes les sauces pour les magnifiques photos xx Merci aux Sommets Charlevoix pour l’accueil et aussi pour nous avoir fait sentir que notre sécurité dans la tempête vous tenait à coeur. À bientôt!

Lâchez pas, les parents!

L’activité hivernale la plus populaire pour les jeunes familles, c’est pogner des virus. Nous avons passé la dernière semaine à Sainte-Justine avec notre aînée, hospitalisée pour un sérieux bronchospasme, un état de détresse respiratoire déclenché par ce qui avait tout l’air d’une grippe. Notre plus jeune a aussi manqué toute une semaine de garderie en janvier pour ne pas contaminer les amis avec ses microbes expectorés aussi fréquemment que violemment. Mon mari est si congestionné, il pourrait tenir la vedette d’une publicité de médicament anti-rhume, version état lamentable pré-ingestion de drogue (je t’aime, minou). Et la seule et unique Odilou Archambault se remet de trois longues semaines su’l carreau. Sur 25 jours ouvrables depuis le retour des Fêtes, nous avons dû garder les enfants à la maison près de la moitié du temps. Ma game de motivation d’absences n’a jamais été aussi on point. De mon côté, mon système immunitaire, tel un village gaulois boosté à la potion magique (au gingembre), résiste encore et toujours à l’envahisseur. J’interromps donc mes lavages de main fréquents et mon rattrapage de job infini pour rendre hommage à …

Notre première fois en patins

Cet hiver, j’ai enfin embrassé ma nordicité (LOL) depuis que je suis mère. Pour la première fois depuis une vingtaine d’années, j’ai patiné. Vingt ans, ça semble long, mais c’est tout de même une estimation réaliste. Quand j’ai lacé mes patins, je ne me rappelais plus à quand remontait la dernière fois: « Il me semble que je chaussais les patins de ma mère, donc que j’habitais encore chez mes parents… WOH, ÇA FAIT LONGTEMPS EN TITI. » Nous sommes donc allés à la patinoire du parc Lafontaine par un dimanche après-midi ensoleillé. Les filles étaient excitées comme des puces, j’en pouvais pu de m’extasier devant une si belle journée, on allait rejoindre des amis, bref, c’était une première prometteuse. Voici ce qui en a fait une première réussie! Louer pour essayer Je ne voulais pas me bâdrer d’acheter ou d’emprunter de l’équipement avant de savoir si l’activité allait plaire aux enfants. C’est pourquoi nous avons loué nos patins, un casque pour Léonie (Alice avait déjà le sien) et un support, cette espèce de marchette à glace que les tout-petits utilisent pour …

Pourquoi la tendance du hygge me parle tant que ça?

Comme vous tous sûrement, j’ai été surprise par le nombre d’articles sur le hygge (qu’on prononce hou-ga en français), cet art de vivre à la danoise, qui pouvait s’écrire vers la fin de 2016. Tout le monde y est allé de son exploration de la tendance… ou de son agacement devant l’explosion de ladite tendance. Moi, j’ai tout dévoré. Il y avait quelque chose qui me parlait vraiment dans ce concept coocooning scandinave. Mais quoi, justement? Qu’est-ce qu’il y avait de si nouveau pour moi, la Nord-Américaine, déjà pas mal adepte de l’art de vivre dans mon cocon? Eh bien, laissez-moi vous dire que c’est lorsque j’ai mis bout à bout mes (beaucoup trop) nombreuses lectures sur le hygge que j’ai fini par comprendre mon attirance. C’est l’humain. Le regroupement d’humains. La mise en commun du cocon. Hygge. Vous voyez, le principe de base du hygge, c’est de s’allumer des chandelles (très important, les chandelles ou autre lumière diffuse) pis de prendre son temps, relax… avec du monde qu’on aime, en bas de laine. C’est …

La Fête des neiges : 4 week-ends et un concours!

Irez-vous à la Fête des neiges de Montréal cette année? Ce rendez-vous familial (un des chouchou de Maman a un plan) se tiendra pour les quatre prochains week-ends au parc Jean-Drapeau et nous promet plein d’activités et spectacles! À notre liste d’activités pour l’édition 2017 il y a : l’académie Pat’Patrouille (c’est une nouveauté!), la trottinette des neiges (cute), la tyrolienne (les parents ont peut-être peur, mais les enfants capotent) et (le classique des classiques) la glissoire sur tube! Un concours! – MàJ – Le concours est terminé On a une ACCROPasse famille d’une valeur de 50$ à faire tirer : cette passe familiale pour 4 personnes donne un accès exclusif et illimité à toutes les activités de la Fête des neiges (sauf le tour de traîneau à chiens pour lequel il faut payer un supplément) pour les QUATRE week-ends. HUIT jours de plaisir en famille :) Si vous voulez tenter votre chance, allez d’abord visiter le site de la Fête des neiges de Montréal et revenez ici nous dire en commentaire quelle activité ou spectacle …