Tous les billets avec le tag: Vacances

Des vacances au(x) sommet(s)!

La tempête du siècle? Je l’ai vécu aux Sommets Charlevoix, rien de moins! Cette tempête, finalement, elle m’aura forcée à prolonger mes vacances et à vraiment me reposer avec mes p’tits loups. Je sais pas si c’est l’air de Charlevoix, la vue sur le Massif, l’accueil incroyable que nous a réservé l’équipe du site ou bien juste le fait d’avoir décroché du boulot pendant presque toute une semaine, mais je me sens énergisée depuis mon retour à la maison!   Merci, Caroline Dostie, comparse de tempête et de pâtes à toutes les sauces pour les magnifiques photos xx Merci aux Sommets Charlevoix pour l’accueil et aussi pour nous avoir fait sentir que notre sécurité dans la tempête vous tenait à coeur. À bientôt!

Et si l’été s’éternisait, juste un peu

Nos péripéties #MAPsurlaroute sont censées être terminées. Un moment donné, l’été finit et, comme on dit, toute bonne chose a une fin. Mais si on laissait l’été s’éterniser un tout petit peu? Si on se donnait le droit de partir camper, se faire un feu, se promener en chaloupe et rire en famille? Et si… Et si on faisait tout ça, ça donnerait ceci : deux familles aux oiseaux qui vont passer un week-end en forêt à Rawdon dans Lanaudière, tout près du majestueux Lac Morgan sur le site de Chalets Lanaudière. Ouais, c’est ça que ça donnerait.     Merci à Chalets Lanaudière pour l’accueil exceptionnel. On a déjà hâte de revenir vous visiter. Merci à FIG Clothing pour les vêtements de voyage (robe, legging, chandail) que j’ai portés TOUT le week-end tant ils sont parfaits. #mou #chic Merci à Caro Dostie pour les photos, bien sûr, mais aussi pour ta compagnie. xx

Des vacances intergénérationnelles, y’a rien de mieux!

Des vacances à trois générations (quand on s’entend bien avec sa famille ou sa belle-famille, bien sûr), c’est tout simplement génial. Voici pourquoi! La route Si on fait la route dans la même voiture, on est plein de conducteurs pour se relayer et on peut faire de plus longues distances sans se fatiguer! Mais même si chacun prend sa voiture, ça fait des gens avec qui s’arrêter dans les rest area qui peuvent t’aider à amener les enfants aux toilettes quand t’es vraiment tannée de gérer les crises de terreur de « Je veux pu faire pipi, la toilette est partie toute seule ». Les coûts C’est une manière plus « économique » de voyager selon les choix qu’on fait. Que ce soit sur l’essence, la nourriture pour cuisiner sur place ou même sur l’hébergement, ça permet de séparer les frais à plusieurs familles. D’ailleurs, quand on veut louer une maison, souvent les plus belles sont les plus grosses, c’est de même. Alors, plus on est de gens, plus on a besoin de chambres, plus la maison de location …

Tourisme gourmand à l’Île d’Orléans

S’il y a une affaire qui me parle dans la vie, c’est bien de faire du tourisme gourmand. Comme découvrir une région par le bedon, c’est pas mal ma définition du voyage idéal, je suis un peu envieuse du séjour de trois jours que Caroline est allée faire à l’Île d’Orléans en duo avec son aînée, Sophie. J’aurais aimé me glisser dans leurs valises et tout goûter/humer avec elles. Hey, ce sera pour une prochaine fois, hein? En attendant, je me régale des magnifiques photos qu’elle nous a ramenées. Cassis Mona & Filles Un arrêt incontournable à l’Île d’Orléans, c’est évidemment chez Cassis Mona & Filles. Leurs produits fins sont reconnus de par le monde, ce qui n’empêche pas l’accueil d’y être hyper chaleureux. Auberge la Goéliche C’est dans une auberge familiale invitante, l’Auberge la Goéliche, que Caro et sa fille ont fait leurs deux dodos sur l’Île.   Panache Mobile Le restaurant du vignoble Ste-Pétronille, le Panache Mobile, a fait la joie de nos deux voyageuses! Promenade Horatio-Walker Après leur souper au vignoble, elles …

Sur la route… jusqu’en Caroline!

On a trompé le Maine cette année. Eh oui, on a plutôt choisi d’aller visiter les Outer Banks en Caroline du Nord. Est-ce que je regrette d’avoir délaissé mon Maine adoré? Non! Bien qu’il garde toujours une place spéciale dans mon coeur et que je m’en ennuie un peu, je suis aussi tombée raide-dingue en amour avec les Outer Banks, OBX pour les intimes. Les deux semaines qu’on y a passées en famille élargie (nous quatre, mes beaux-parents, ma belle-soeur et sa petite famille à elle) m’ont vraiment donné le temps de faire ce que j’aime le plus : passer beaucoup de temps à la plage et visiter/explorer/faire de la route. Voici donc mes reco, si jamais vous aviez envie d’y aller vous aussi, avec les vôtres! La route De Montréal, on compte au moins 13 heures pour se rendre à l’entrée des Outer Banks. On avait loué une maison à Nags Head et cette ville se trouve pas mal à l’entrée de la région. Mais si vous visez plutôt Cap Hatteras ou autres, prévoyez …