Mois: mai 2014

Ma championne

En ayant un 2e bébé qui devient « tranquillement pas vite » une petite fille, je suis en train d’assimiler que chaque enfant a un développement différent. J’avais beau voir ces différences propres à chaque enfant entre Henri et les bébés de mes amies (quatre de mes copines et moi avons accouché dans le même mois) le voir sur un autre de ses enfants, c’est pas pareil. Marchera, marchera pas Henri se tenait debout à 8 mois, faisait ses premiers pas à 9 mois, et courait à 12 mois. [C’était ben l’fun, mais c’était ben stressant, parce que OMG qu’il s’est pété la djeule souvent…] Martha, elle, a un tout autre rythme d’apprentissage moteur. Elle a 14 mois et vient de commencer à se tenir debout sans appui, ne veut marcher que si on lui tient les deux mains… et est bien loin de courir! [Oui, c’est moins énervant pour mon cœur de maman… mais c’est pas mal plus forçant pour mon dos et mes bras! Parce qu’avec le « Je marche pas » vient aussi le « Je ne …

Les amies non maman

Lorsqu’on devient maman, il est normal de se faire de nouvelles amies qui sont elles aussi des mamans. Créer des liens avec des gens qui vivent les mêmes choses que nous, c’est souvent primordial pour l’hygiène mentale (perso, je me suis fait des amies maman du tonnerre!) Mais qu’advient-il de nos amies qui ne sont pas mamans? De mon côté, mes trois meilleures amies (t’sé celles avec qui j’ai tout vécu, tout partagé, tout traversé) ne sont pas mamans. En fait, l’une d’elles, Audrey, est enceinte et accouchera en juillet : comme à ce moment cela fera quatre ans que je serai plongée dans la maternité, laissez-moi vous confier que j’ai eu le temps de parfois me sentir toute seule avec des contraintes de mom dans ma gang. Pourtant, rien, jamais, n’aura réussi à me séparer des mes bff. Elles ont toujours été là pour moi, et m’ont démontré à plus d’une reprise ce qu’était la solidarité féminine (même si elles ne comprenaient pas toujours mes états d’âme, héhé!) Je sais que je suis tout de …

Avoir trente ans (sérieux?)

Je m’amuse bien à écrire des petits billets sur les choses rigolotes que font les enfants de deux ans ou trois ans… mais on dirait que je trouve ça PAS MAL moins drôle d’en écrire un sur le fait d’avoir 30 ans… Eh oui, j’aurai 30 ans ce dimanche, le même jour que la fête des Mères… Ça me fait quoi d’entrer dans une nouvelle décennie? Ça me fait réfléchir, mais surtout espérer. Beaucoup, genre. Parce que ma vingtaine, je ne l’ai pas trouvée de tout repos. Et, bien que je sache pertinemment que la vie ne deviendra PAS un long fleuve tranquille juste parce que j’aurai 30 ans, j’espère que je récolterai un tout petit peu le fruit de ce que j’ai planté ces dix dernières années. Pendant ma vingtaine, j’ai. vécu une relation amoureuse toxique survécu à la fin de cette relation amoureuse fait un bac de quatre ans travaillé comme comédienne pour payer ledit bac rencontré mon amoureux, mon meilleur ami travaillé comme enseignante, de la pré-maternelle à la 5e secondaire (!) déménagé sept …