Mois: juillet 2014

Lecture et résolution

En tant qu’ancienne prof de littérature/français ET amoureuse de l’objet-livre, laissez-moi vous dire que des bouquins, j’en ai achetés dans ma vie. Mais depuis que je suis mère, cette compulsivité littéraire s’est tournée vers les livres pour enfants. Donc, même si j’ha-yis le concept, j’avais pris une résolution pour 2014 : me remettre à lire des livres « de grandes personnes ». J’y suis un peu arrivée : j’ai lu cinq livres depuis le début de l’année et ça m’a fait un bien fou, fou, fou. D’ailleurs, il y en a trois que j’ai terminés en me disant « WOW, ça vient d’un peu changer ma vie, pis j’ai vraiment envie d’en parler sur mon blogue. » Mais. J’ai jamais eu le temps. Donc, les voici les trois ensemble dans un seul et même billet, yé ! Les tranchées – Fanny Britt Un livre sur la maternité qui aborde, entre autres choses, l’ambigüité chez la mère. Par exemple, sommes-nous vraiment un type de mère  (« sainte mère », « mère indigne ») ou ne serions-nous pas plutôt plusieurs sortes à la fois… J’ai trouvé la réflexion …

Tout ça pour un bout de spandex

Après avoir eu mon fils, mon corps n’est jamais redevenu comme avant. Avant, j’avais pas de hanches, pas de seins, pas de fesses, alouette. Après Henri, j’avais toute ça… et, ceci expliquant cela, y’a un 10 livres de mon « poids de grossesse » que je n’ai pas perdu. Malgré ça, quand Henri a eu 15 mois et qu’on se préparait pour une semaine de repos au Mexique, je me suis achetée un bikini, pis je me trouvais ben « correcte » dedans. J’apprenais à vivre avec des formes, pis j’assumais, je pense. En tout cas, j’essayais. Ensuite, je suis devenue enceinte de Martha. J’ai pris du poids rapidement. J’en ai reperdu après avoir accouché, mais ç’a été long. J’ai fait beaucoup de vergetures. Y a aussi la cicatrice de la césarienne. Juste y penser, je me sens faiblir. La regarder, ça me donne un haut le coeur. Au final, un autre 10 livres qui part pas. Et comme il est additionné à « l’autre » 10 livres… J’ai aujourd’hui 30 ans et 20 livres de plus que lorsque j’ai appris …

Avoir deux jeunes enfants – Les repas

Hey, c’est quand que c’est supposé devenir fun « manger en famille »? J’avais ce bel idéal en tête d’une famille partageant un bon repas vert-et-bio ponctué de rires et d’anecdotes sur la journée qui vient de passer. Mais. Non. Chez nous, Henri ne mange pas, il joue. Il faut lui rappeler après chaque bouchée qu’il faudrait bien qu’il en prenne une autre. Et quand je dis qu’il joue, ça veut surtout dire qu’il joue à faire du bruit. Martha, elle, veut manger plus vite. Plus vite que quoi? Pfft, pas important. En autant que ce soit PLUS VITE. Mâcher plus vite, déglutir plus vite, hurler plus fort pour avoir une autre bouchée plus viiiiiiiite! Je passe mon repas à « essayer » de manger. Mais entre fournir pour le bébé (qui s’étouffe parce qu’elle en met trop dans sa bouche) et calmer le plus vieux (qui oublie d’avaler ses bouchées, donc qui les crache : ceci n’est pas une blague), je suis juste capable de me créer une belle boule de stress dans l’œsophage. Pas suuuuuper pour la …