Mois: janvier 2016

Liste de prénoms féministes pour votre bébé

Trouver LE prénom pour son bébé. Celui qu’il portera bien, qui le distinguera et qui le façonnera, d’une certaine façon, c’est pas une mince affaire. Remerciez-nous pas trop, mais on pense avoir trouver LES noms de bébés qui seront au top de la liste des plus populaires au Québec en 2016, oh que oui! Parce que si on veut des filles et des garçons qui vont changer le monde (mieux que nous), et qui continueront la lutte pour l’égalité des sexes, quoi de mieux que de leur donner un nom de dignes représentantes féministes? On se le demande. Alors, sans plus tarder, voici notre liste! Prénoms parfaits pour générer de petits féministes Simone/Simon En l’honneur de Simone de Beauvoir, Simone Monet Chartrand ou Simone Weil, on n’hésite pas une seconde à nommer notre futur-e enfant de cette manière. En plus, c’est chou comme tout! Thérèse D’accord, on n’a peut-être pas de penchant masculin à offrir à ce prénom, mais Thérèse mérite vraiment de faire un retour chez les prénoms les plus populaires. Point bonus si …

Deux ans, ça passe vite, mais pas tant

Mon chum pis moi, quand on a décidé d’avoir des enfants, on a planifié ça comme des grands. Moi : « Babe, on va commencer à s’essayer en mai, comme ça on n’aura pas un bébé de Noël ou pire, DU JOUR DE L’AN! T’sé, on veut que notre chère progéniture puisse avoir sa fête à elle toute seule. Mon homme : « Parfait. » C’était il y a deux ans. Je ris encore en pensant à ce moment-là. Deux ans plus tard, si on avait un joli petit bébé du jour de l’an, nous serions les parents les plus heureux du monde. On ne m’a jamais donné le mémo Quand tu réussis pas mal tout ce que tu entreprends dans la vie, tu t’imagines que pour ton projet de bébé, ça va être la même chose. Le problème, c’est qu’on ne m’a jamais donné le mémo, celui qui dit que ça se peut que ça ne fonctionne pas du premier coup, ni même pour les vingt-quatre coups suivants. Le problème c’est que c’est long, un mois, avant de pouvoir …

Bon week-end!

Cette semaine, j’ai comme été renversée par la quantité de bons textes des filles de chez nous sur internet. Alors, je fais ça court, je vous souhaite un merveilleux week-end et je vous propose toutes ces belles lectures! À lundi xx Geneviève sur la tyrannie du ménage chez Châtelaine. Josiane  sur la mère ben correcte chez Tpl Moms. Annick sur le poil libre sur Blogue ta vie. Marianne sur l’autorité parentale aussi chez Châtelaine. Marylise sur le privilège masculin chez La semaine rose. Judith sur le consentement dans le journal Métro.

Un tapis décoratif pour la maison

Tranquillement, au fil des semaines et des saisons, notre maison devient de plus en plus un foyer. On se fait aller les projets pour que les espaces nous ressemblent. Avec l’arrivée du froid, j’ai eu envie de nous mettre quelque chose sous les pieds, un tapis ou une carpette. (Je ne cherchais pas vraiment une carpette, mais ce mot me fait vraiment rire.) Je ne voulais pas investir dans un « vrai » tapis. Avec deux chiens qui perdent leurs poils et qui cherchent également la chaleur, un tapis ne ferait pas long feu. J’avais donc besoin d’une solution lavable et qui serait tout de même assez durable. Le projet Je suis tombée sur un projet de tapis décoratif très simple et accessible à tous. Et, je me suis inspirée d’un tapis trouvé en ligne, chez West Elm pour le motif. Le matériel Toile de coton épaisse — j’ai utilisé une toile de protection en coton pour les peintres, que j’ai trouvée en centre de rénovation Crayon à mine et règle Crayon marqueur permanent Machine à coudre …