Dans l’atelier
6 commentaires

C’est quand chez Papa?

« Maman, il reste combien de dodos avant que j’aille chez Papa? »

MAP_badges_atelier_noirCette question, je l’entends régulièrement, en fait, une semaine sur deux.

Dans notre famille, le changement de garde, c’est le vendredi que ça se passe. En fin de journée, je récupère les enfants à l’école et on profite de l’heure du souper pour se raconter nos semaines, pour planifier le weekend et la semaine à venir. On fait des appels vidéos avec Papou et Mamie qui sont loin. Et on s’aime fort.

Puis, le vendredi matin suivant, je laisse les enfants à l’école, avec un gros câlin qui est censé me permettre de me dire que c’est okay,  que tout sera correct. Que ça va passer vite. Mais, ça ne passe jamais assez vite…

La petite, en maternelle, n’a pas encore tout à fait la notion du temps qui passe. Elle connaît les saisons, elle sait que sa fête est à l’automne, après l’Halloween et avant Noël, elle connaît les jours de la semaine et sait à quelle heure elle se couche. Mais, c’est encore trop abstrait de comprendre, le mardi, que c’est vendredi que Papa qui ira la chercher à l’école. « C’est combien de dodo ça Maman? » « Mais ça fait combien de jours? » « Maman, c’est aujourd’hui vendredi, hein? »

Le projet

calendrier garde partagée broderie DIY

Comme je n’aime pas trop répéter, je me suis dit que je pourrais lui faire un petit outil visuel pour l’aider à comprendre tout ça. J’ai fabriqué un tableau « C’est quand chez Papa? ».

J’aurais pu utiliser un calendrier et marquer les journées avec Maman et les journées avec Papa. J’aurais pu. Mais, pourquoi faire simple quand on peut faire différent et utiliser des fils et une aiguille!

Je voulais que le calendrier soit modulable, comme la vie. Puisque malgré l’horaire établi, il peut arriver que les journées de garde soient différentes, pour accommoder l’un ou l’autre des parents.

J’avais une idée de départ pour ce projet : utiliser des anneaux de broderies et les accrocher au mur. Comme le magasin où je suis allée n’avait pas assez d’anneaux de la grandeur que je désirais, j’ai trouvé une solution de rechange.

Je vous montre donc comment j’ai réalisé cet outil qui permet à ma fille d’être moins mêlée.

Le matériel

Calendrier de garde broderie DIY

  • Étiquettes en toile épaisse
  • Étiquettes en carton
  • Crayon à mine
  • Crayon-feutre
  • Fils à broder
  • Aiguille à broder
  • Crochets à tasse
  • Planche de bois de palette

La méthode

Carton

J’ai décidé d’illustrer la semaine du samedi au vendredi. J’ai utilisé sept étiquettes de carton sur lesquelles j’ai inscrit les jours de la semaine, de ma plus belle main d’écriture, mettons. Elles ne changeront pas de place sur le calendrier, mais, elles le pourraient!

Broderie

Comme mon idée de départ était de broder des « M » (pour maman) et des « P » (pour papa) sur du tissu, j’ai brodé les lettres sur les étiquettes de toile. Je me suis amusée avec les couleurs et la forme des lettres. J’ai brodé six « M » et deux « P ». Ainsi, j’ai un « P » déjà prêt, en stand-by. Pour la broderie, j’y suis allée d’instinct.

J’ai d’abord tracé la lettre puis j’ai utilisé un point arrière pour toutes les étiquettes, sauf une que j’ai fais en point de croix.

Puisque les étiquettes de carton et de toile n’avaient pas tout à fait la même forme dans le haut, j’ai taillé les étiquettes de toile pour qu’elles soient identiques.

Bois

Le papa des enfants a gentiment offert le bout de planche de bois de palette sur lequel j’ai vissé les sept crochets à tasse.

J’ai accroché les étiquettes sur les crochets et le tour était joué. Nana peut maintenant être autonome dans sa gestion du temps qui passe en consultant son calendrier quand elle en ressent le besoin.

Calendrier de garde partagée broderie DIY

6 commentaires

  1. Bravo Maude l’idée est géniale! Rien de mieux que du visuel mais surtout que tu aies prit du temps pour répondre à son besoin…chapeau!

  2. Belle idee positive pour un organisation qui nest surment pas des plus simple :D l’idee pourrait etre utiliser a dautre sauce ! cest quand les cours de danse , ou quand on va chez pas papi/mamie , journee decole , j’ai la chance que tout ailles bien avec mon conjoint , mais l’idee n’est pas ecarte pour etre readapter :D avec un enfant qui a une possibilite de TSA ca aide BCP les visuelle dans la routine

    • Maude Gariépy dit

      L’outil peut être adapté à la réalité de chacune des familles, tout à fait! Un dessin de tutu pourrait être fait pour le cours de danse ou une photo des grands-parents collée pour les journées passer avec eux, par exemple.
      Et tel que suggéré par Marianne, un truc pourrait être accroché sur le crochet du jour, pour que l’enfant qui ne sait pas lire puisse se situer dans la semaine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s