Coups de coeur, Lecture, Livres pour enfant
Laisser un commentaire

Une doudou, ça ne sent pas toujours bon!

Comment ne pas tomber en amour avec cette doudou même si elle ne sent pas bon?

Cette couverture de livre, c’est du grand art. Dès que mes enfants l’ont vue, ils ont réclamé que je leur lise La doudou qui ne sentait pas bon. Maintenant, maman!

C’est peut-être le personnage rose sur fond turquoise. C’est peut-être ses yeux bienveillants. C’est peut-être le titre surprenant. Ou bien un savant mélange de tout ceci. Tout ce que je sais, c’est qu’on voulait partir à la découverte de l’univers du tout premier livre pour enfants de Claudia Larochelle, et ça pressait.

On ouvre le livre et on y voit une ribambelle de toutous-doudous (comme mon fils les appelle) à l’allure vintage. C’est bien parti. L’histoire s’ouvre ensuite avec la petite Jeanne qui dépose sa doudou qui pue sur son oreiller avant de partir pour la garderie. Mais la doudou est effrayée, car c’est le jour du lavage et elle sait qu’elle va y passer tant elle sent mauvais. Suivront la fugue de la doudou, ses aventures, puis son retour, vous vous en doutez bien.

L’histoire est drôle et touchante et les illustrations de Maira Chiodi sont surprenantes et cocasses. Ensemble, ça donne un livre doux et très juste.

Dédain, fascination et respect

J’ai demandé à l’auteure ce qui l’avait inspirée pour cette histoire et elle m’a avoué que c’est probablement son propre dédain des doudous qui puent et toujours pleines de microbes, mais surtout sa fascination pour les objets transitionnels et leur importance pour le développement de l’affectivité chez les tout-petits.

Elle m’a aussi révélé avoir beaucoup de respect pour les créateurs de littérature jeunesse qui jonglent entre rigueur et candeur et qu’elle avait dû travailler fort pour que son histoire et ses mots restent simples et accessibles pour les enfants (c’est plus que réussi, à mon avis). C’était vraiment inspirant de l’écouter parler de son métier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bref, mes p’tits machouilleurs de doudou et moi-même vous recommandons d’ajouter ce livre à votre collection sans hésiter.

Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s