Conciliation, Portraits
Laisser un commentaire

MAP au travail : Caroline Jodoin

Chez Maman a un plan, on n’est pas des cachotières. Que non.

Quand on aime, on aime. Et Caroline Jodoin, mère de deux enfants et co-propriétaire de la boutique Buk & Nola, on l’aime! Caroline, c’est l’image même qu’on peut se faire d’une fille totalement en contrôle, qui sait faire face aux imprévus et qui a toujours un peu l’air d’avoir du plaisir. En plus, elle est belle comme ça se dit pas. Bref, elle est totalement à l’image de sa boutique : chic et désinvolte!

Elle nous impressionne tellement qu’on lui a demandé si elle nous permettait de l’inclure à notre série de portraits sur les mères-travailleuses parce qu’on se disait qu’on avait à apprendre d’elle… Laissez-nous vous dire qu’on n’a pas été déçues en lisant ses réponses à nos questions!

Comment se déroule une journée typique dans ta vie de maman travailleuse?

Je me fais réveiller vers 6h30 par les petits cris de Florence qui se réveille dans sa basinnette et, juste après, mon garçon entre dans notre chambre en criant : « Allô, papa-maman! ». Biberon pour la petite et je saute dans la douche pendant que mon chum fait le café. On déjeune les quatre ensemble, mon chum part avec les enfants vers 8h. Je finis ensuite de me préparer et je pars une demi-heure plus tard.

Arrivée à la boutique, je me lance dans les courriels, les commandes, la paperasse, il y a toujours des petits imprévus ici et là, des trucs à gérer et des petites jasettes avec les clients. Je mange mon lunch sur le coin de mon bureau et je repars de la boutique vers 15h45 pour aller chercher les enfants à la garderie.

En arrivant à la maison, je commence le souper. Je fais manger la petite et on joue un peu en attendant papa. On mange vers 18h30.

Ensuite, ce sont les bains, le dodo pour Florence, l’histoire pour Isaac dans son lit avec papa ou maman… pendant que l’autre parent ramasse la cuisine. Isaac se couche vers 20h (et va se relever 100 fois avec autant d’excuses) et, après tout ça, on relaxe devant la télé.

Qu’est-ce que tu aimes le plus de ton travail?

J’aime tous les aspects qui s’y rattache, que ce soit les achats, la création, la gestion, le service à la clientèle, les réseaux sociaux, etc.

J’adore la liberté que ma boutique me procure, surtout maintenant, après huit ans. Au début, mon associée, Laurence, et moi, on devait combler toutes les heures où la boutique était ouverte. Maintenant, on a la chance d’avoir des employées en or qui travaillent la semaine et la fin de semaine et qui nous aident beaucoup.

As-tu pris congé à la naissance de tes enfants?

Pour mes deux grossesses, j’ai eu un congé de maternité de neuf mois en travaillant un peu de la maison. Le retour au travail s’est fait progressivement chaque fois. Le fait d’être deux proprio nous a permis d’avoir de beaux congés de maternité. On savait qu’on pouvait partir la tête tranquille et que l’autre tenait le fort pendant notre absence. Bien sûr, on se parlait souvent et je faisais des petites visites à la boutique.

On a aussi eu la chance d’avoir nos congés l’une après l’autre et non en même temps; Laurence a eu un garçon, ensuite j’ai eu mon garçon. Puis Laurence a eu des jumelles et j’ai eu ma fille après. On a donc été six ans on and off avec les congés, mais là on est bien contentes d’être les deux à « temps plein » et de mettre nos énergies sur la boutique!

Te sens-tu parfois coupable de travailler?

Pas vraiment, en partie parce que j’adore ce que je fais et que, d’un autre côté, je fais tout ce que je peux pour être présente le plus possible.

Avant d’avoir des enfants, comment imaginais-tu ta vie de mère au travail?

Laurence et moi, on se disait qu’on allait amener nos enfants à la boutique et on se trouvait ben cute. On a vite réalisé que ce n’était pas la meilleure idée! On a juste amené nos garçons à un événement un samedi à la boutique, ils se sont pitchés dans les biscuits, couraient partout et mon fils a fait de beaux traits de crayon rose fluo sur certains produits. Pas reposant!

On avait aussi installé un lit-parc dans le backstore pour le 1er bébé à Laurence; il l’a utilisé 15 secondes. C’est beau la naïveté des débuts :)

Quelle compétence professionnelle t’aide à bien vivre ta maternité?

Être propriétaire d’une boutique m’a poussée à être plus structurée et à planifier davantage. Ce qui déteint sur mon rôle de maman. Avant, mon chum et moi, on était toujours sur une bine et à la dernière minute. On partait en voyage sans réservation ou en camping avec juste une tente qui prend l’eau et un sleeping bag. Maintenant, je fais des listes, des itinéraires et j’essaie de faire des menus pour les soupers de semaine.

Quel aspect de ta vie de famille te donne un edge au boulot?

Être mère de famille est un rôle important et gratifiant qui apporte une certaine confiance supplémentaire et une autre forme d’expérience… ce qui me donne sans doute mon « petit plus » au travail.

De quelle façon sépares-tu ta vie professionnelle et ta vie personnelle?

Mon meilleur truc : ne pas ouvrir mes courriels quand je suis en congé. Sinon c’est sûr que certaines choses vont me trotter dans la tête.

Comment aimes-tu être habillée pour travailler?

Comme ma boutique, je suis pas mal « chic et désinvolte », ha! Je suis souvent en jeans avec un chandail relax ou une chemise et des souliers plats. Je me maquille toujours, mais assez simplement : fond de teint, crayon et mascara. J’aime être confortable, tout en étant stylée.

As-tu une working-mom modèle?

Ma partner, Laurence. Je pense que les deux, on s’apporte beaucoup en tant que collègue de travail, mais aussi en tant que mère. En arrivant au boulot, on se raconte nos matins de fou, le récit d’un de nos enfants qui n’a pas dormi de la nuit ou les progrès et les petites victoires de nos cocos. Ça fait du bien et au final, on relativise le tout, on se conseille, on se déculpabilise et on rit beaucoup!

#SquadGoal en titi, hein? Caroline et Laurence, vous clanchez solidement Taylor Swift et sa gang dans nos coeurs! Et merci Caro d’avoir répondu à nos questions.

On a d’autres portraits de femmes-mères-travailleuses juste ici! Et pour voir la binette de plein d’autres awesome mères qui travaillent, suivez le hashtag #MAPautravail sur Instagram xx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s