Partenariat
Laisser un commentaire

Les camps : conçus pour les enfants, vraiment chouettes pour les parents!

Même si j’y ai passé presque 10 étés comme monitrice en tout genre, cette année, ce sera mon premier été de mère qui envoie son enfant dans un camp.

Eh oui, comme pour une majorité de parents, l’été qui suit l’année en maternelle de l’aîné rime aussi avec le premier camp. Camp de jour ou camp de vacances, c’est une nouvelle réalité qui s’ouvre à nos petites familles : les chansons à répondre, les chandails de camp fluo et les moniteurs aux noms farfelus (moi, mon nom de monitrice, c’était « Saint-Basile », juste pour vous dire.)

Mais pourquoi le camp?

Je pense que je pourrais vous donner 550 exemples de bienfaits concrets de la fréquentation d’un camp pour les enfants, mais si on parle des principaux (et vérifiés par une étude de l’Université de Waterloo réalisée sur plus de 1300 enfants dont vous pouvez trouver les grandes lignes sur le site web de l’Association des camps du Québec), fréquenter un camp aiderait les enfants dans ces cinq composantes du développement :

  • Intégration sociale et citoyenneté
  • Conscience environnementale
  • Intérêt pour l’activité physique
  • Intelligence émotionnelle
  • Confiance en soi et développement personnel

Je l’ai personnellement vu sur tellement et tellement d’enfants!

Évidemment, il faut s’assurer de choisir un camp de qualité et si vous optez pour un camp membre de l’Association des camps du Québec, il n’y a pas de souci à y avoir, ils sont certifiés.

Aussi à noter, les bienfaits dont je vous parle plus haut sont présents pour les enfants qui fréquentent un camp de jour… mais encore plus chez les enfants qui fréquentent un camp de vacances. Oui, oui, un camp où on va faire dodo!

Vraiment cool pour eux, vraiment cool pour nous!

Le camp de vacances, ça leur fait des vraies vacances, justement. Eux aussi, ils décrochent du quotidien et, en plus, ils sont en nature.

Pour les parents… même juste une petite semaine, c’est assez fun aussi, merci! Si on a à travailler, on peut le faire à fond sans se dire : « Ouin, c’est l’été, il faudrait bien que j’essaie d’aller chercher les enfants tôt au service de garde » ou autre rengaine culpabilisante. Et si on veut prendre du temps pour nous, se ressourcer un peu, passer du temps en couple ou entre amis, on retrouve un semblant de liberté estivale comme dans notre jeune temps, ce qui n’est pas à négliger pour notre santé mentale. Et quand on retrouve nos p’tits loups, on n’en revient pas comme ils ont grandi, changé… et comme mautadine qu’on les aime plus que tout au monde!

Un concours!

Du 4 au 15 mai, l’Association des camps du Québec organise un grand concours sur sa page Facebook et fait tirer un séjour dans l’un de ses 99 camps de vacances certifiés!

Allez participer et, qui sait, vous pourrez peut-être offrir les plus belles vacances qui soient à votre progéniture… et à vous-même, ha!

 

Ce billet vous a été présenté par l’Association des camps du Québec.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans : Partenariat
Avec les tags :

par

Allô, je suis mère de deux jeunes enfants, diplômée en éducation, chroniqueuse sur la vie de famille depuis 2011 et auteure du guide "Maman a un plan pour que les enfants ne s'ennuient jamais".

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s