Auteur : Sarah Poulin-Chartrand

Une histoire sans murs

C’est une histoire de petites cloisons de rien du tout. Des voiles qui se soulèvent et qui me font croire que je pourrais presque tendre les doigts vers mon écran, là, maintenant, et effleurer ton visage et tes cheveux du bout des doigts. Une histoire sans murs, une histoire de liens qui se créent tout doucement, en attendant une nouvelle qu’on se relaie en chuchotant.

Publicités

La cabane aux doudous

Je guette par la fenêtre depuis des jours. J’attends le sourd et paisible silence de neige qui viendra se coucher sur notre maison. J’ai besoin que décembre nous enveloppe. Que s’apaise le bruit de la course folle et qu’enfin on se referme une petite bulle d’entre nous. Les doigts trempés dans le lait chaud. Des heures, des heures, des heures à ne penser à rien, à suivre leur course dans la neige ou leurs superhéros sur l’écran de la télévision. Des jours à manger trop de crêpes et à finir les bonhommes en pain d’épices pour déjeuner. On bâtira des forteresses de tissus. Des empires de doux qui s’empile et nous ensevelit de tout son mou. On ne sortira de nos pyjamas que s’il manque de lait dans le frigo. Je nous vois voguer sur un microscopique voilier, dans les vagues chaudes d’une tasse de chaï sucré. Entre mes mains, la tasse. Entre la forteresse de mes doigts, ma petite famille. J’ai appris depuis qu’ils sont là à attendre précisément cela : les jours de flottement …