Tous les articles taggés : Maman

Ma langue maternelle

Ma mère me parlait en ponctuant ses phrases avec des je t’aime. 

Publicités

Mon coeur à la fête

Ce dimanche, mon Henri aura cinq ans. Cinq ans que cet enfant doux, sensible, drôle et intelligent a fait de moi une maman. Le temps va si vite. Dans mon cœur, c’est toujours un petit bébé. Je crois qu’il le sera pour toujours, d’ailleurs. Mon Henri, si je ne pouvais lui dire qu’une chose, ce serait : Merci! Merci de m’avoir choisie comme maman, merci d’avoir fait de moi une (bien) meilleure personne. Merci d’être l’humain formidable que tu es, et que c’est bon de grandir à tes côtés. Mais ce dimanche, j’ajouterai : Bonne fête! Amuse-toi, mange tous les petits gâteaux que tu veux/peux, laisse-toi gâter, laisse-toi aimer. On ne fête nos cinq ans qu’une fois, après tout. Bonne fin de semaine! Et je vous souhaite à vous aussi de passer un beau week-end, et de vous amuser, et de manger des p’tits gâteaux. Fête ou pas fête, qu’importe. Je vous laisse sur les meilleurs liens des interweb pour cette semaine. Un grand (très grand) moment de radio cette semaine à Plus on est de fous, …

J’ai honte de la mère que j’étais

Hé, salut. Avant de rentrer dans le vif du sujet, je pense qu’il serait plus poli que je me présente. Que je m’introduise, comme disent les Anglais. Question que cette nouvelle collaboration commence en douceur. Parce que le doux, c’est pas mal ma philosophie de vie. Le doux, c’est une priorité, un objectif, une quête. J’en distribue du mieux que je peux autour de moi. Tout comme les high-five. Je suis une bonne donneuse de high-five. Veux-tu un high-five? Tiens, prends-en un, c’est gratuit. Je suis très heureuse de débarquer sur Maman a un plan et de faire équipe avec une personne aussi sensible, intelligente et douée sur les réseaux sociaux qu’Odile. J’ESPÈRE QUE VOUS ALLEZ M’AIMER PARCE QUE MOI JE VOUS AIME DÉJÀ. Bloguer sa maternité J’ai longtemps écrit sur mon blogue personnel Ce que j’ai dans le ventre. Au fil des ans, les billets se sont accumulés par centaines, au gré de mes épiphanies, de mes questionnements et de mes pétages de coche. Je suis allée faire un peu de ménage là-dedans récemment. Chaque …

« C’est quand notre mariage? »

« C’est quand notre mariage? ». Micro-silence. Un ange passe. Mon cœur cesse de battre une nano-seconde. Je me ressaisis. As-tu dis « notre » mariage? Pour vrai là? Toi, le petit frisé de même pas 10 ans. Toi que j’ai dû apprivoiser. Toi qui m’a laissée entrer dans ta vie tout en me surveillant du coin de l’œil. Toi qui a dû accepter qu’une autre que ta maman dorme avec ton papa. Toi qui a tant pleuré la séparation de tes parents. Toi qui rêves si fort que ta famille n’ai jamais explosé. Toi qui ris jaune quand quelqu’un te demande si je suis ta maman. Toi là,  tu t’étais approprié notre mariage à ton père et moi, au point qu’il était aussi devenu le tien ? Tu ne le sais pas, et je crois bien que je ne te l’avouerai pas de si tôt, mais ce soir là, j’ai recommencé à respirer un peu mieux. En se passant la bague au doigt, c’est exactement ça qu’on voulait : se dire qu’on s’aimait, mais aussi et surtout, te dire à toi …

Une mère performante, c'est quoi?

Êtes-vous une mère de qualité?

Sur l’échelle de la performance maternelle, vous scorez combien? De un à dix, mettons. Ah ouin? Et qu’est-ce qui vous fait perdre des points? Vous criez, des fois? Vous ne cuisinez pas des repas santé tout le temps, tout le temps? La propreté des bacs à jouets de vos enfants est douteuse? Vous croulez sous les piles de linges sales et/ou à plier (laquelle est laquelle déjà, hein?) ? Vous travaillez? Gageons que si vous avez répondu oui à la dernière question et qu’en plus vous le faites à temps plein et à l’extérieur de la maison pendant que vos enfants sont à la garderie ou à l’école primaire, vous jugez encore plus durement votre compétence maternelle. En termes clairs : vous ressentez de la culpabilité. Parce que nous sommes toutes d’accord là-dessus : nos enfants ont vraiment besoin de nous pendant cette période de leur vie et que si nous ne sommes pas là, nous sommes des mères de moins grande qualité, pas vrai? Vous savez quoi ? Nous avons tort. Statistiquement, turbo tort. C’est maintenant …